Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Moselle Open : Place à Stanislas

Récent vainqueur de l’Open d’Australie, le Suisse Stanislas Wawrinka devrait normalement fouler le terrain du Moselle Open en septembre 2014. Devrait, car au vu du calendrier ATP chargé avant le tournoi messin (Roland-Garros, Wimbledon et les demi-finales de Coupe Davis) de l’actuel numéro 3 mondial, on peut imaginer un forfait de dernière minute comme Jerzy Janowicz l’an dernier.

Mais si la promesse est tenue, pour Wawrinka comme pour les deux autres têtes de série Jo-Wilfried Tsonga et Gaël Monfils, on risque fort d’avoir le plus beau tableau final depuis la création du tournoi en 2003. « C’est une fierté pour nous d’avoir cette forte densité de joueurs du Top 30 malgré notre statut de tournoi ATP250, précise Julien Boutter, le directeur du tournoi. Et on espère, chaque année, amener les meilleurs joueurs du circuit. » 

Un tournoi incontournable dans le Grand Est qui va offrir, du 13 au 21 septembre 2014, un spectacle remarquable dans un tout nouveau lieu, les Arènes de Metz, après trois éditions à Metz-Expo. « Nous avons connu trois années de satisfaction sur le plan de l’organisation, observe Yann Kaysen, directeur commercial du tournoi. Mais deux années de déficit sur le plan financier notamment en raison du coût important de l’agencement du Hall A qui accueillait le court central et le court n°1. Nous n’avions pas le choix : déménager aux Arènes ou arrêter le tournoi. Nous avons pris la décision de revenir aux Arènes, tout en décidant de ne pas faire la même édition que 2010. » 

En effet, pour rentrer les 18 000 m2 de Metz-Expo dans les 10 000 m2 des Arènes, les organisateurs devront pousser les murs pour arriver à leurs fins. « Nous placerons un terrain d’entraînement sur le parvis des Arènes, à l’extérieur, afin que le public voit les joueurs s’entraîner sans forcément avoir de billets d’entrée, ajoute Yann Kaysen. Les autres joueurs s’entraîneront sur les terrains de l’ASPTT Metz Tennis. Enfin, notre espace VIP se situera sous un chapiteau à côté des Arènes afin d’offrir les meilleures conditions d’accueil à nos partenaires et invités de marque. » 

Avec un prize money de 426 000 euros cette année (contre 410 000 euros l’an passé et 300 000 euros lors de la première édition en 2003), le Moselle Open espère pouvoir accueillir plus de monde qu’en 2013 – 57 000 visiteurs l’an dernier – et surtout ajouter à son palmarès un nom ronflant, comme c’est le cas presque chaque année (Djokovic, Ferrer, Tsonga ou Monfils ont déjà remporté le tournoi). « Nous avons eu la chance d’accueillir, depuis 2003, de très grands joueurs dans le tournoi, conclut Yvon Gérard, le manager général du Moselle Open. Juan Carlos Ferrero, Marat Safin, Novak Djokovic ou Carlos Moya qui ont tous été numéro 1 mondial, mais aussi des joueurs comme David Ferrer, Andy Murray, Gilles Simon, Gaël Monfils ou Tsonga qui ont fait la renommée de cette compétition. » A charge, pour l’édition 2014, d’accueillir sur ses terrains le brillant Suisse, Stanislas Wawrinka. Croisons les doigts.

Photo : DR - Article publié le 6 février 2014

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité