Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Moselle Open : C’est David le plus fort

Dans une finale à sens unique, le Belge David Goffin a remporté la finale du Moselle Open en disposant du Portugais Joao Sousa, tombeur surprise de Gaël Monfils en demi-finale, en deux manches (6-4, 6-3) et 1h14′. Le Belge, bourreau dans la semaine de Jo-Wilfried Tsonga, remporte son deuxième titre sur le circuit ATP, après celui de Kitzbühel.

Tout le monde attendait une finale Tsonga-Monfils en milieu de semaine. Mais la volonté de David Goffin et de Joao Sousa, cumulée à la fatigue de Jo-Wilfried Tsonga et à l’irrégularité chronique de Gaël Monfils, ont eu raison de cette affiche qui faisait saliver d’avance le public. Si Gaël Monfils a dû s’arrêter en demi-finale face à la fougue lusitanienne de Joao Sousa (1 seul titre à l’ATP Tour, en Malaisie), « Jo » n’a, lui, pas dépassé le stade des quarts de finale. La faute à un David Goffin rayonnant depuis cet été, lui qui a enchaîné 34 victoires pour 2 défaites depuis Wimbledon, et qui va obtenir une 32e place mondiale bien méritée.

 

Le bilan du Moselle Open est bon même si l’on peut regretter les absences de dernière minute de Stanislas Wawrinka et de Gilles Simon, que l’on ne peut imputer à l’organisation du tournoi, avec un public au rendez-vous et de belles têtes d’affiche (Tsonga, Monfils, Goffin, Mathieu). Un nouveau nom est venu garnir le beau palmarès du tournoi (Djokovic, Robredo, Simon, Monfils, Tsonga…) et les Arènes ont parfaitement su remplir leur rôle. Vivement l’an prochain.

 

Photo : DR - Article publié le 22 septembre 2014

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité