Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Moselle Open 2013 : les surprises de la 11e édition

En dépit du retrait annoncé de Jerzy Janowicz qui aurait dû être l’une des têtes d’affiche de Moselle Open version 2013, le programme concocté par les trois organisateurs historiques – Julien Boutter, Yann Keysen et Yvon Gérard – a de quoi faire saliver. Présentation.

La nouvelle est tombée comme un couperet lors de la conférence de presse organisée le 6 août dernier dans les salons de la présidence du conseil général de la Moselle. Longtemps annoncé, Jerzy Janowicz, le prodige polonais de l’ATP, ne sera donc pas de la partie à metz. « Nous avons noué de très bons contacts avec le joueur mais devant prochainement se faire opérer, il a préféré annuler sa participation. C’est tout à son honneur », indique Julien Boutter. On se souvient que trop bien de nombreuses venues avortées : Monfils qui n’a pas foulé les courts et est reparti immédiatement à cause d’un mal de ventre ou Almagro qui s’est blessé au coude après un set. Bref, n’en parlons plus. Concentrons-nous sur les présents. Et là, il y a de quoi faire : l’ambassadeur du tournoi, Jo-Wilfried Tsonga viendra bien évidemment défendre sa couronne. Il trouvera sur sa route quelques habitués du tournoi (Philipp Kohlschreiber, Marcel Granollers ), le finaliste de l’an dernier (Andreas Seppi), un Américain (Sam Querrey) ou la relève française (Benoît Paire, Jérémy Chardy). Dénominateur commun à tous ces joueurs : ils figurent tous parmi le top 30 de l’ATP. Pas mal pour un tournoi 250. Surtout lorsque l’on sait que celui de Saint-Pétersbourg qui se déroulera en même temps (du 14 au 22 septembre 2013, NDLR), en compte moitié moins.

Tournoi solidaire

Auréolé du titre de la meilleure progression et de la meilleure organisation parmi tous les tournois de la zone Europe en 2012 par l’ATP, Moselle Open célébrera aussi en 2013, son 10e anniversaire. Tous les jours, de nombreuses animations seront organisées : des expositions dans le village, des défilés, des artistes, la soirée des joueurs (avec la présence notamment de Yannick Noah) sans oublier la journée des enfants. « Nous nous mobiliserons pour l’association l’Etoile de Martin, parrainée par Estelle Denis et Fabrice Santoro, qui soutient la recherche sur le cancer des enfants », précise Yann Keysen. « Au programme : un double des légendes (Mansour Bahrami, Nicolas Escudé, Fabrice Santoro, Yannick Noah), un match compte à rebours de 75 minutes, 6 contre 6 et un dîner de gala suivi d’une vente aux enchères dont les fonds seront intégralement reversés à l’association ». 

 

Cette 11e édition est aussi l’occasion de conforter tous les partenariats engagés depuis la création du tournoi. La convention avec BNP Paribas a été signée à nouveau pour une durée de trois ans, le groupe DLSI au même titre que B57 répondra à nouveau présent, Decathlon et Artengo (ce dernier étant l’équipementier officiel du tournoi) proposeront des animations tandis que les collectivités, Ville de Metz et Conseil Général de la Moselle en tête seront une nouvelle fois aux côtés des organisateurs. « Je fais le vœu que le cercle des partenaires s’élargisse. Ce tournoi renforce l’attractivité de notre territoire et rayonne à tout point de vue », a indiqué Patrick Weiten, le président du conseil général de la Moselle et partenaire principal du tournoi. Un partenaire qui organisera de nombreux événements tout au long de la semaine : la Moselle Gourmande, les sites Moselle Passion, Moselle Sport Académie, Moselle Economie, le MOME…

Photo : DR - Article publié le 7 août 2013

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité