Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Elior Open 57 : Johansson, sans problème

Les premiers instants de Mathilde Johansson sur le court central de l’Elior Open 57 laissait entrapercevoir un rouleau compresseur qui ne trouverait pas d’adversaire à sa taille. Sans coup férir, la 181e joueuse mondiale a remporté la session 2014 du tournoi de Moulins-les-Metz, une aubaine pour le palmarès du tournoi mosellan.

Passée la déception de voir Constance Sibille s’arrêter si tôt dans le tournoi à la faveur d’une défaite face à la numéro 1 du circuit CNGT, Gaëlle Desperrier, on a pu aussi se rendre compte qu’une joueuse dépassait d’une tête toutes ses concurrentes. Mathilde Johansson dont seule Virginie Razzano pouvait, sur le papier, empêcher la Franco-Suédoise de remporter le titre, à la faveur d’un abandon de dernière minute de Pauline Parmentier, « officiellement » blessée à l’épaule, n’a pas fait dans la demi-mesure lors de ses 3 matchs (elle a débuté le tournoi en 1/4 de finale) pour s’adjuger la victoire finale face à la Bulgare Elitsa Kostova, tombeuse de Virginie Razzano.

 

Parmi les Françaises, Priscilla Heise, la plus méconnue des tricolores, a fait sensation en sortant successivement Victoria Larrière et la Roumaine Buzean, puisque Stéphanie Foretz n’a pas pu briller en étant sortie d’entrée par Panova.

 

Une belle édition pour l’Elior Open 57 qui a juste dû regretter la finale éclaire suite à l’abandon de Kostova au second set, dominé encore et toujours par Johansson. Vivement l’an prochain.

Photo : DR - Article publié le 30 juin 2014

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité