Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Yutz Handball : les Louves ont toujours faim

De passage sur le plateau du « Club House » sur Mirabelle TV, émission dont Moselle Sport est partenaire, le président de Yutz Handball, Francis Manneau, et sa capitaine, Rachida Drii, ont évoqué l’actualité du club, actuellement leader du championnat avec 100% de victoires et ses ambitions à court terme. Morceaux choisis.

Rachida Drii et son expérience messine

« J’avais le potentiel de faire toute ma carrière à Metz Handball (Rachida a été Messine de 1999 à 2004, glanant trois titres de champion de France, NDLR) mais cela ne s’est pas spécialement bien passé vers la fin de mon aventure avec les Dragonnes. Durant une carrière de haut niveau, parfois ça se passe bien et à d’autres moments, le club a envie de passer à autre chose et vous le fait savoir assez rapidement. Mais, je pense que j’avais aussi besoin de passer à autre chose d’un point de vue personnel. Je n’ai pas de regrets sur cette période. J’en ai bien profité. »

Yutz handball en Division 1, c’est possible ?

Francis Manneau : « Aujourd’hui, c’est clairement impossible que le club puisse être en Division 1. La D1, cela se prépare au niveau du budget, des infrastructures et nous n’avons pas, à Yutz ou à Thionville, les structures nécessaires à l’accueil d’une compétition de cette envergure. Mais on s’y prépare car il y a un projet de grande salle par la communauté d’agglomération Portes de France et on essaye d’élaborer le budget nécessaire à ce championnat. Lorsque nous sommes montés en D1 en 2005, nous n’étions pas préparés à cela et il y a eu beaucoup d’erreurs de faites. Nous visons la montée à moyen terme. »

Le recrutement de Marjolein Broch

Francis Manneau : « L’arrivée de Marjolein ne s’est pas faite par l’intermédiaire de sa sœur Yvette (joueuse de Metz Handball, NDLR) comme tout le monde a pu le penser. Marjolein souhaitait venir en France pour apprendre le français, elle a donc contacté Metz pour savoir si elle pouvait intégrer le centre de formation du club. Mais à 24 ans, elle est trop âgée pour intégrer la formation messine donc le directeur du centre de formation m’a contacté pour savoir si j’étais intéressé. C’est une excellente recrue, une joueuse avec un état d’esprit irréprochable, c’est un super coup gagnant. »

La qualité du groupe des Louves cette saison

Rachida Drii : « L’objectif du club est de finir dans les cinq premières places du championnat de Division 2 mais si on peut finir premier ou deuxième, je signe des deux mains. Nous avons un très bel effectif avec un groupe qui a pris beaucoup de maturité, et qui peut s’appuyer des renforts de choix cette saison avec Marjolein Broch et Sabrina Abdellahi et nous avions besoin de ces recrues pour pouvoir viser haut cette saison. »

Photo : DR - Article publié le 13 novembre 2013

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité