Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Leynaud : « Ja vais bien, merci »

Victime d’une rupture des ligaments croisés le 30 août dernier lors d’un entraînement avec son nouveau club de l’Oltchim Râmnicu Vâlcea (Roumanie), Amandine Leynaud poursuit sa rééducation en France et devrait retrouver les terrains en mars prochain.Malgré sa longue absence et son forfait pour les championnats d’Europe qui se dérouleront en décembre prochain en Serbie, « Doudou » voit les choses du bon côté : « Il y a plus grave dans la vie qu’une simple blessure. Je vois des cas bien plus graves dans mon centre de rééducation et je me dis que je suis pas à plaindre. »

Blessée avant même de commencer le championnat avec son nouveau club roumain, la coéquipière d’Allison Pineau est ravie de son choix de club : « J’ai pris la bonne décision en rejoignant Vâlcea cet été. C’est un club structuré et extrêmement professionnel. Il me fait penser à Metz mais avec une culture et des habitudes différentes. La ville est très sympa et les conditions de vie très agréables. Il y a tout pour faire une grande saison ici. J’ai hâte de revenir. » 

En attendant, elle est venue supporter ses copines de Metz-Handball, samedi dernier face à Nîmes. « Dès que j’ai l’occasion de revenir en Lorraine, je n’hésite pas une seconde. Ce week-end, j’en ai profité pour voir mes amis et venir aux Arènes les supporter. Tout se passe bien pour elles, je suis heureuse. » 

Son retour, prévu en mars prochain, devrait lui permettre de participer aux qualifications de l’équipe de France pour les prochains Mondiaux. « J’espère pouvoir y participer. Mais je ne précipiterai pas mon retour. Il faudra que je sois patiente. »

Photo : DR - Article publié le 25 octobre 2012

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité