Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Handball : L’ex-Messine, Nodjialem Myaro, présidente de la Ligue féminine

C’est à la majorité que le Conseil d’administration de la Fédération française a élu vendredi Nodjialem Myaro – 37 ans – au sein du Bureau directeur de la Fédération en qualité de vice-présidente. Et, après avis favorable des membres du Bureau, lui a confié la présidence de la Ligue féminine de handball.

L’ex-internationale succède ainsi à Patricia Saurina, disparue au début du mois d’octobre et qui aurait sans nul doute applaudi des deux mains ce choix. En effet, Nodjialem Myaro, championne du Monde en 2003, sélectionnée 151 fois et auteure de 499 buts, est le symbole d’une génération qui a permis l’éclosion du handball féminin français aux yeux du Monde.

 

Elle fût jusqu’à, il y a peu de temps, actrice du championnat de France avant d’achever sa carrière sportive sous les couleurs de Nice. Avant cela, elle avait notamment évolué dans plusieurs clubs de Division 1 féminine, dont Metz, et remporté cinq titres de championnes de France et trois coupes de France.

 

Le parcours de Nodjialem, dans les clubs français et étrangers, lui ont offert une expertise internationale du handball professionnel qu’elle mettra, tout en poursuivant son métier de psychologue auprès de la petite enfance, au service des clubs de la LFH pour poursuivre les efforts de structuration et de médiatisation engagés depuis 2008 sous la présidence de Patricia Saurina.

 

A noter que deux autres postes laissés vacants ont été attribués à Béatrice Barbusse et Georges Potard.

Photo : DR - Article publié le 31 octobre 2013

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité