Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Ennery Simec FCE : la Coupe à cœur

Lancée il y a seulement cinq ans, l’équipe mosellane a tout raflé sur son passage l’an dernier : championnat de Lorraine, championnat de Moselle, Coupe de Lorraine et Coupe de Moselle. Un bel exploit pour l’équipe du président Philippe Baroni, gérant de l’entreprise Simec, installée à Woippy et spécialiste des portes et des portails. Samedi, le club s’est qualifié pour les 1/8e de finale de la Coupe de France en battant l’USPF Amiens. Un bel exploit.

Le championnat Football Entreprises a beau souffrir d’un manque de notoriété flagrant sur la région, il n’en est pas moins acquis que les exploits réalisés dans l’antichambre du football amateur ne sont pas à passer sous silence. Bien au contraire. Et le quadruplé retentissant réalisé par le Simec Ennery FCE en fin de saison dernière en atteste. « Cela faisait quatre ans que nous manquions la victoire en finale en Coupe de Lorraine et trois fois que nous perdions en finale de Coupe de Moselle, observe Philippe Baroni, président du club. Qui plus est, cette année, nous avons gagné le titre au nez et à la barbe de l’ESCTT Amnéville en championnat de Moselle, qui restait sur plusieurs titres consécutifs. » Bis repetita en Coupe départementale face à cette même équipe du Centre thermal amnévillois avant de remporter la Coupe de Lorraine quelques jours plus tard face à l’entreprise Sovab de Batilly (5-0). La cerise sur le gâteau est venue de la victoire du champion mosellan face au champion meurthe-et-mosellan, Nordon Nancy, en finale du championnat de Lorraine (4-0). « Ce fut une saison réussie à tout point de vue, note Nicolas Werner, joueur du Simec et ancien joueur de Magny. Il y a une superbe ambiance dans l’équipe et cela se ressent sur le terrain. Nous jouons surtout pour le plaisir et, avec bonheur, les résultats suivent. On ne peut que s’en réjouir. » Composée d’anciens joueurs de la réserve du FC Metz (Karifa Ketty Camara), du Luxembourg (Michaël Willemin) ou de clubs de Division d’Honneur (Sergio Cardoso – APM Metz), l’équipe du Simec Ennery peut compter sur l’expérience de son entraîneur Stéphane Boury, ancien joueur du Fola Esch (Lux), reconverti entraîneur de l’équipe du Simec FCE.

Simec Ennery, nouvelle place forte en Lorraine

Créée en 2008 suite à la disparition de l’équipe de Prestaserv, l’équipe du Simec a rapatrié la plupart des joueurs pour y fonder une équipe. Une idée initiée par Philippe Baroni, entraîneur de l’équipe jusqu’en 2011. « À l’époque, Thierry Pauk et Alain Colombo, deux anciens joueurs du FC Metz, m’ont sollicité pour reprendre l’équipe. Amoureux du football, j’ai créé cette équipe avec mon entreprise et récupéré bon nombre de joueurs. Plus de la moitié est encore ici. Je ne pensais pas replonger dans le football après mon arrêt dix ans auparavant. Mais une fois que vous mettez le pied dedans… c’est difficile de ne pas y retourner. » Éliminé l’an passé de la Coupe de France (seule défaite de la saison !) par l’équipe de Roissy Charles-de-Gaulle, le Simec Ennery a réussi à décrocher une place pour les 1/8e de finale de la Coupe de France en battant l’USPF Amiens (1-0) grâce à un but de Paul Zanotti. « C’est l’objectif principal cette saison avec le championnat. Aller le plus loin possible en Coupe de France. Les garçons le méritent. » Compétition sous médiatisée et en manque cruel d’équipes (six équipes en Moselle cette année dans le championnat district, à peine plus en Meurthe-et-Moselle), le Football Entreprises souffre beaucoup de ce manque. « Il faut faire la promotion de ce championnat qui propose un football de qualité avec d’excellents joueurs, ajoute Philippe Baroni. Il ne faut pas croire que ce sont des vétérans qui jouent à la « baballe ». La preuve, on a rivalisé avec de nombreux clubs de PH et de DH en amical. Il faut absolument des créations d’équipe pour rendre encore plus attractif ce championnat. » Domicilié à Ennery, le Simec Ennery n’a pas pu monter en division supérieure après son titre, la faute au nombre trop faible d’équipe dans le championnat. Le plaisir ne vaut que s’il est partagé…

 

Effectif : Florian Werner – Michael Borger, Karifa Ketty Camara, Modibo Magassa, Julien Moldowan, Olivier Scheffer, Yannick Synal, Hervé Tenkodogo, Fabien Udino – Sergio Cardoso, Hacene Chenniki, Frédéric Maillot, Tristan Rodriguez, Cédric Stricker, Michael Willemin, Paul Zanotti – Nicolas Birkle, Yoann Calif, Cheikh Dione, Edgard Dos Santos, Florian Lopriore, Thomas Schneider, Yann Szymczak, Franck Villaume, Nicolas Werner. Entr. : Stéphane Boury. 

Photo : DR - Article publié le 16 décembre 2013

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité