Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Les Messines y vont tout droit !

Vainqueur de son match en retard au Rouvray (4-0), le FC Metz prend de l’avance sur ses poursuivants (Arras et le Val d’Orge) et fonce droit vers la Division 1. Les joueuses de David Fanzel concrétisent ainsi l’objectif de la saison sans omettre de finir la saison sans accroc. Une bien bonne nouvelle pour le club grenat. Un exemple pour les hommes ?

Cette victoire a des faux airs de délivrance. La joie contenue des coéquipières d’Adeline Janela et celle de l’entraîneur, David Fanzel, ne cachaient pas la belle performance grenat en terres nordistes. Il ne fallait qu’une demi-heure pour que les Messines trouvent la faille dans la défense rouvroysienne. A la 33e minute, la défenseur roumaine Daniela Gurz montrait la voie à ses coéquipières en ouvrant la marque. La capitaine Adeline Janela enfonçait le clou 30 minutes plus tard sur une belle frappe de 20 mètres qui ne laissait aucune chance à la portière nordiste, Mancion. Le but contre son camp d’un défenseur nordiste signait définitivement la victoire messine et assurait la première place au classement. Le quatrième but d’Eloïse Mansuy était anecdotique (4-0, 80e) mais magnifique.

Avec trois points d’avance sur le dauphin, Arras, et 8 pts sur le troisième, Val d’Orge, le FC Metz de David Fanzel a de la marge. A trois journées de la fin, les Grenats ne devront pas faire de faux-pas. « Les filles ont fait le travail comme elles le devaient, explique le coach messin, David Fanzel. Et ce n’est pas toujours évident dans ce genre de match fermé. Elles ont parfaitement respecté les consignes du banc et ont su attendre leur chance avec patience. » 

Un déplacement à Bischheim, la réception du troisième, le Val d’Orge et un déplacement final à Lille confirmeront, ou non, la main-mise de Metz sur ce championnat de D2.

Photo : DR - Article publié le 20 avril 2016

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité