Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Juliane Gathrat, la stabilité avant le décollage ?

Grand espoir du FC Metz Algrange, la championne du Monde U17 a décidé de rester en Moselle malgré les sollicitations de clubs de Division 1 pour jouer un échelon en dessous. Satisfaite du discours qui lui a été fait et des infrastructures performantes pour un club féminin de D2, Juliane Gathrat espère progresser pour enfin faire décoller une carrière qui ne demande que ça. Zoom.

Guingamp, son château du XVe siècle, La Plomée, le stade du Roudourou, la Bretagne et son climat doux n’ont finalement pas convaincu Juliane Gathrat, pourtant Bretonne de naissance. La joueuse de Metz Algrange a décidé de rempiler une année supplémentaire en Moselle malgré les sollicitations de l’En Avant Guingamp, pourtant en Division 1. « Partir juste pour jouer en D1 ne sert à rien, explique Juliane Gathrat. J’ai pris en compte le fait que le FC Metz Algrange me proposait des structures d’entraînement et d’encadrement de qualité qui pouvaient me permettre de progresser et de m’aguerrir. J’ai eu de bons échanges avec le staff et le nouvel entraîneur, David Fanzel, et j’ai pensé que la bonne décision était de rester. » Milieu de terrain défensif, la native de Hennebont (Morbihan) a tapé dans l’œil de nombreux clubs de Division 1, cela même avant d’entamer sa première saison parmi l’élite. La « faute » à ses nombreuses participations en équipe de France de jeunes depuis la catégorie U16, et notamment ce titre de championne du monde U17 obtenue en 2012. « Cette compétition en Azerbaïdjan et notamment la finale contre la Corée du Sud reste sans hésitation le meilleur souvenir de ma toute jeune carrière », ajoute la joueuse de 19 ans. Un maillot bleu qu’elle compte bien conserver pour la prochaine grosse compétition des Tricolores, la Coupe du Monde U20 qui se déroulera cet été en Papouasie-Nouvelle Guinée. « Au départ, la sélection était un argument pour que je quitte Metz, concède Juliane Gathrat. J’avais peur de ne plus intéresser le sélectionneur en Division 2 et de perdre la possibilité d’être sélectionnable avec les U20, surtout l’année de la Coupe du Monde. Mais le staff des Bleues m’a rassuré et le fait que le staff connaît bien David Fanzel m’ont convaincu que rester à Metz était un bon choix. » Un niveau inférieur qui pourrait freiner la progression de la jeune joueuse ? « Si je fais une bonne saison et que ma saison me permet de progresser avec un temps de jeu intéressant, je ne vois pas pourquoi je n’aurais pas mes chances de jouer en sélection. En revanche, si les joueuses de mon profil sont meilleures que moi, pas de problème. »

« Jouer avec des garçons n’a pas été facile pour moi »

Auteur de 2 buts la saison passée avec Metz Algrange, Juliane Gathrat est un profil qui plaît beaucoup à son nouvel entraîneur, David Fanzel. « C’est une joueuse très intéressante et un profil important pour l’équipe. Elle se projette vite vers l’avant et elle doit se comporter comme une leader sur le terrain. Il ne faut pas qu’elle s’enflamme et tout ira bien pour elle. » Née dans le Morbihan, Juliane Gathrat a débuté le foot à 8 ans à Magny dans un milieu intégralement masculin et n’a pas été épargné par ses jeunes coéquipiers. Loin s’en faut. « Ils n’étaient pas cools avec moi. Cela a été difficile pour moi cette période. Je me suis renforcée mais si jeune, ce n’est pas du tout évident. Les jeunes peuvent être cruels entre eux et ce fut le cas à Magny. » Après une parenthèse à Troyes et un retour à Magny, Juliane Gathrat quitte Metz pour la banlieue messine, Woippy, à 15 ans, pour son premier club intégralement féminin. « Cela ne m’a pas plu au début, c’était compliqué au début. Cela avait rien à voir avec ce que je connaissais. Le niveau était plus faible. » Un départ à Algrange et le début de l’aventure. Proche d’Héloïse Mansuy, de Jessica Gomes et d’Élodie Martins, Juliane Gathrat arrive à un tournant de sa jeune carrière. Enfin.

 

Photo : DR - Article publié le 15 octobre 2015

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité