Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Coupe de France : le miracle spinalien

Souvenez-vous. Il y a peu de temps encore, lors du 6e tour de la Coupe de France, les Spinaliens faisaient figure d’Ogre face au modeste SO Ippling. Cette fois-ci, pour les 32es, ils ont endossé l’habit du petit poucet face à l’OL, le tenant du titre. Et ils ont gagné au terme d’un match fou !

« On a réussi une performance extraordinaire, s’est félicité Fabien Tissot, coach spinalien. C’est la plus belle victoire de ma carrière en tant que joueur ou entraîneur. Le scénario a été complètement fou mais les gars n’ont rien lâché et ont été récompensés de leurs efforts ». Il faut dire que les Spinaliens avaient débuté la rencontre en fanfare sur deux buts consécutifs de Boubaya suite à deux corners tirés par Chouleur (11e, 14e). Mais les Lyonnais réagissaient immédiatement par Bafétimbi Gomis (15e) puis Gueida Fofana (2-2, 22e) qui remettait les deux équipes à égalité. Malgré plusieurs occasions franches à l’image de la frappe de Bastos déviée sur son poteau par Robin, le gardien d’Epinal, l’OL devait attendre un penalty de Lisandro Gomez. Mais c’était sans compter sur la détermination des Vosgiens qui revenaient grâce au raid de 60 mètres de Focki (77e). Dans les prolongations, malgré quelques bonnes opportunités de Gomis et Lisandro, les Lyonnais ne parvenaient pas à prendre l’avantage. La séance des tirs au but allait faire la différence : les bourdes de Fofana et Koné, provoquant d’ailleurs l’ire en tribune de MM. Aulas et Lacombe, ont scellé le destin en Coupe de France de Lyon.

Photo : DR - Article publié le 6 janvier 2013

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité