Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Saint-Avold joue les gros bras

Depuis la fin du mois d’août, l’étoile Naborienne brille au firmament avec un parcours digne d’un prétendant à la montée. Retour sur un début de saison étincelant avec Sébastien Ferrand, un coach prudent.

Sarreguemines, Blénod, Magny et Amnéville. Presque un tiercé gagnant pour Saint-Avold. Avec trois victoires et un nul, l’Étoile Naborienne coachée par Sébastien Ferrand fait un début de saison remarquable pour le nouveau pensionnaire de DH. « Il faut rester humbles pour la simple et bonne raison que nous sommes des promus. Nous profitons de la dynamique engendrée la saison passée. Il faut donc savoir en profiter ! », souligne l’entraîneur. Si Blénod et Magny ont été de coriaces adversaires – aller prendre un point à Blénod n’est jamais chose aisée – Sébastien Ferrand a été satisfait de la combativité de ses hommes face à Sarreguemines alors qu’ils étaient en infériorité numérique. « Nous avons également rencontré quelques problèmes face à Amnéville où nous avons tout de même encaissé trois buts. Puis la prestation face à l’APM (match perdu 2-1) nous a clairement montré que la saison allait être difficile. » Côté ambition, Sébastien,  à l’image d’un certain Guy Roux, se montre prudent. « Tant que nous ne serons pas maintenus, l’objectif sera… le maintien. Un point c’est tout ».

Photo : DR - Article publié le 13 septembre 2012

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité