Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Trial Indoor : la fine fleur des pilotes à Metz

Le 22 janvier dernier, les Arènes de Metz ont accueilli le Trial Indoor. Une discipline méconnue du grand public mais qui valait le détour. Retour sur l’événement.

Maxime Warenghien, Alexandre Ferrer, Loris Gubian, James Dabill ou Adam Raga… A priori, tous ces noms n’évoquent pas grand-chose aux yeux du grand public. Et pourtant, le 22 janvier dernier à Metz, il y avait bien la fine fleur du trial mondial aux Arènes. Discipline sportive née au Royaume-Uni, le trial consiste à franchir des obstacles naturels ou artificiels à moto. L’objectif étant de récolter le minimum de points de pénalité en un temps donné. A Metz, cinq zones constituées d’obstacles divers (plots béton, tourets électriques, etc.) devaient être exécutées en moins de 7 minutes. Au guidon de leurs Sherco, Ossa et autres Gas-Gas, les pilotes ont su faire preuve de dextérité et d’adresse avec une mention particulière pour le champion du Monde 2012, le Français Alexandre Ferrer et le Britannique James Dabill, n°5 mondial. Ce dernier a d’ailleurs assuré le spectacle avec des « jump » de toute beauté tout en étant celui qui a réussi à boucler en 5’26, soit 1’30 de moins que la plupart des concurrents. Mais c’est bien l’Espagnol Adam Raga qui a remporté la mise devant le Français et l’Anglais.

Photo : Moselle Sport - Article publié le 23 janvier 2014

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité