Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Rencontre avec Patrick Weiten, président du Conseil Général de la Moselle

Président du Conseil Général depuis mars 2011, Patrick Weiten était de passage sur le plateau du Club House de Mirabelle TV il y a quelques semaines. L’occasion pour le président de faire un tour d’horizon sur les gros dossiers sportifs en Moselle. Morceaux choisis.

La Moselle Sport Académie

« La raison qui nous a poussés à créer la Moselle Sport Académie était le fait qu’il ne suffisait pas uniquement de subventionner un club ou un sportif mais essayer de lui donner les outils pour traverser à la fois les difficultés qui lui permettent d’arriver au sport de haut niveau et d’assumer la responsabilité de sportif de haut niveau et enfin de terminer par sa reconversion. Cela permet également aux sportifs de parler entre eux car ils sont souvent isolés dans leur sport, et nous apportons notre soutien en leur disant qu’il y a une collectivité derrière vous et qui se mobilise. »

La rénovation du stade Saint-Symphorien

« Cela a toujours été mon projet. J’ai regretté qu’en 1998, nous n’ayons pas fait le pari d’accueillir des matchs de la Coupe du Monde. J’ai regretté ne pas avoir été suivi pour accueillir des matchs de l’Euro 2016 à Metz alors que nous avions tous les ingrédients réunis pour que cela se fasse. Au moment de rénover le stade, on m’avait dit d’attendre car le FC Metz était en National. Aujourd’hui, le club est en Ligue 1 et ne bénéficie pas des équipements adéquats pour un club de l’élite. De plus, c’est la tribune la plus importante qui est la plus vétuste, celle où on accueille les arbitres, les joueurs, les médias, les VIP, qui est dans un état déplorable, lamentable et qui donne une très mauvaise image de la Moselle et de Metz qui reçoit. Metz mérite d’avoir un stade de Ligue 1 pour pouvoir rester en Ligue 1. C’est une priorité aujourd’hui. »

Le projet de la base aérienne de Marly comme futur centre sportif de Moselle

« Je suis convaincu que la Moselle doit se doter d’équipements à la mesure des compétitions qui vont s’y organiser. Metz Handball est dans la même situation que le FC Metz, les Arènes ne sont pas adaptées, c’est plus un gymnase et non un équipement qui doit servir à la pratique du sport de très haut niveau. Il faut qu’on tutoie le très haut niveau dans nos installations et si nous n’avons pas le contenant, un jour, nous n’aurons plus le contenu. Et donc je suis très favorable à ce qu’il y ait une « Arena » en Moselle car entre Lille et Lyon, il n’y a aucun équipement de qualité pour accueillir du sport de très haut niveau. Et nous devons travailler sur un centre sportif qui peut trouver sa place sur la base aérienne de Marly où on pourrait avoir le centre de formation de Metz Handball, du FC Metz où l’on pourrait avoir une vraie relation de partenariat entre les clubs de très haut niveau. Mais aussi conserver un tournoi d’envergure comme le Moselle Open. »

Photo : DR - Article publié le 1 août 2014

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité