Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Metz TT : portraits croisés du quatuor de choc

Metz TT fait un parcours de folie cette année, que ce soit au niveau national avec le titre de champion de France acquis le 7 avril face au Kremlin-Bicêtre ou européen. Grâce en partie à la formidable alchimie de son quatuor de choc. Avant la finale aller ETTU qui se déroulera le 8 mai prochain à Metz, nous sommes allés à la rencontre de Loïc Belguise, le coach principal du club pour parler de ses drôles de dames.

Yu Fu

Âgée de 38 ans, Yu Fu, l’une des chinoises de Metz TT, naturalisée portugaise depuis 2014, est l’une des recrues phares de cette saison et vraisemblablement l’un des grands artisans de la réussite du club. Celle qui fait partie des seize meilleures joueuses au monde – elle a notamment participé aux grandes finales à Bangkok en décembre dernier – est classée n°15 mondiale et première au classement FFT. Pour Loïc Belguise, le coach principal de Metz TT, Yu Fu « sert extrêmement bien. Son coup droit est aussi redoutable tout comme sa capacité à jouer sur les effets. Il lui reste néanmoins à faire quelques progrès sur les déplacements. »

Wu Jiaduo

Déjà présente la saison dernière, Wu Jiaduo, 37 ans, est témoigne d’un palmarès fort bien fourni : championne d’Europe 2009 en simple, 3e du championnat du monde par équipe en 2010, vainqueur du Top 12 européen en 2012 et championne d’Europe par équipe 2014 avec l’Allemagne. « Je n’ai jamais vu une joueuse faire aussi peu de fautes », rappelle l’entraîneur. « Wu qui fait partie depuis quelques années du cercle très fermé des 30 meilleures joueuses au monde, fait montre d’une incroyable régularité dans le jeu et dispose d’un revers redoutable. Ne reste qu’à encore améliorer sa résistance physique pour avoir davantage de percussion sur ses adversaires. »

Yunli Schreiner

La doyenne qui a fêté ses 50 ans cette année est la joueuse la plus titrée de Metz TT. Six fois championne d’Allemagne, quatre fois vainqueur de la ligue des champions de la coupe d’Europe ETTU, Yunli Schreiner est « capable plus que quiconque, d’élever son niveau de jeu face à son adversaire. Comme Yu Fu, elle est adepte du porte-plume : c’est-à-dire qu’elle tient sa raquette à la mode chinoise, ce qui est un atout indéniable au service », indique Loïc Belguise. « Yunli est aussi la véritable patronne de l’équipe. D’ailleurs, elle me prêtera main-forte au coaching la saison prochaine. »

Laura Gasnier

La petite française et plus jeune de l’effectif (21 ans), membre de l’équipe de France et trois fois championne de France en double dames, a « des qualités techniques indéniables avec notamment un revers impressionnant mais pêche par son mental fragile. Actuellement 140e mondiale, elle doit franchir un palier pour figurer dans les 100 meilleures joueuses. » Un palier qu’elle franchira en dehors de Metz puisque la jeune Laura Gasnier est en fin de contrat.

Photo : DR - Article publié le 8 avril 2015

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité