Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Le portrait chinois de… Lucie Chainel (VTT)

Championne de France de cyclo-cross en 2012 et 2013, médaillée de bronze au championnat du monde en 2013 et médaillée de bronze au championnat d’Europe en 2014, Lucie Chainel est aussi une heureuse maman de deux enfants. Elle nous confie quelques secrets.

Un animal :

« Je suis allergique aux poils d’animaux donc je ne peux pas en avoir à la maison. Mais j’aimerais bien avoir des chèvres ou des poules. Des animaux de la ferme, ça me plairait bien. »

Un album :

« J’écoute beaucoup la radio, notamment NRJ, Magnum ou Fun Radio. Et le dernier CD que j’ai vraiment aimé, c’est celui de Stromae. »

Un objet indispensable :

« Une tasse pour y mettre du thé ou de la tisane. J’en bois le matin, à 16 heures et même le soir parfois. Et quand j’ai besoin de nettoyer un peu le corps après une dure journée de sport, je bois un bon thé vert ou une tisane. »

Un sportif :

« Martin Fourcade, le double champion olympique de Sotchi 2014. Il fait un sport très difficile qui n’est pas vraiment mis en lumière, et c’est un personnage attachant, très professionnel et très sérieux. Un bel exemple. »

Votre souvenir d’événement sportif le plus marquant :

« La médaille d’or de Miguel Martinez, pour la première participation du VTT aux Jeux olympiques, c’était en 2000 à Sydney. J’étais jeune (17 ans) et je rêvais de participer à des JO. »

Un plat :

« La galette bretonne. Avec du chèvre, du miel et des pignons. J’adore les crêpes et ce genre de mets. Je ne sais pas les faire mais j’affectionne de les déguster au restaurant, surtout en Bretagne (sourire). »

Une émission de télé :

« Je ne regarde pas la télévision car je n’y trouve rien d’intéressant à regarder (rires). Je regarde que des films et je vais plus au cinéma d’ailleurs. Dernièrement, j’ai vu Sous les jupes des filles et j’y suis retournée car j’avais beaucoup ri la première fois. »

Un site Internet :

« Gmail pour mes courriers et Facebook car cela me permet de suivre les copines que je ne vois plus du tout et avoir des nouvelles de leur vie de famille, de leur emploi. Et cela me permet aussi de suivre les infos des courses de VTT car je ne vais pas sur les sites spécialisés. C’est une grosse source d’information pour moi finalement. »

Ce que vous détestez :

« Les gens qui ont une grande gueule, qui n’écoutent pas les autres et qui sont centrés sur eux-mêmes. »

Une qualité :

« Je pense être quelqu’un de généreux, qui donne beaucoup aux autres. »

Un loisir :

« Faire la cuisine et lire. J’aime faire des goûters par exemple, pour faire plaisir aux autres. »

Un pays :

« Le Kenya, pour y faire un safari. Mais pas le safari des touristes, celui plus sauvage et plus naturel. »

Une série TV :

« J’ai regardé assidument Plus Belle la Vie mais je ne regarde plus. »

Un film :

« La vie de David Gale, un film pas très connu mais que j’ai adoré, avec Kevin Spacey et Kate Winslet. Super film. »

Un gros mot :

« Je ne dis plus de gros mots car j’ai des enfants. Donc, avant, c’était merde, maintenant c’est mince… et purée au lieu de putain (rires). »

Un péché mignon :

« La gourmandise. J’adore les macarons. Et c’est très dur, en temps normal, de résister à la tentation, alors imaginez quand je suis en période de compétition (rires.) »

Une émission que vous détestez :

« Les émissions de téléréalité avec des blondes à gros seins et des mecs qui n’ont rien dans la tête. Inutile. »

L’homme idéal :

« Je dirais Romain Duris que je trouve charmant. Duris, c’est un regard, une gestuelle, quelqu’un de très original et qui doit être romantique. »

Un objectif pour la fin de saison :

« Toujours les mêmes objectifs : championnat de France, championnat d’Europe et championnat du Monde. Pour les podiums, on verra bien (sourire). »

Photo : DR - Article publié le 21 août 2014

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité