Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

JO : Simon Delestre à son tour forfait

Coup dur pour la France, le numéro deux mondial de saut d’obstacles, Simon Delestre, a été contraint de renoncer aux Jeux de Rio, aujourd’hui, son cheval Hermès Ryan étant blessé.

Alors que le monde des sports équestres venait de se réjouir mardi des deux médailles françaises au concours complet (l’or par équipes et l’argent pour le cavalier Astier Nicolas et Piaf de B’Neville) que le monde du saut d’obstacles accuse un coup très dur, même très très dur. Le cheval du Messin Simon Delestre, numéro deux mondial, s’est blessé dans son box. Les premiers examens semblent montrer qu’Hermès Ryan des Hayettes s’est luxé la rotule du postérieur gauche dans le complexe équestre de Deodoro.

 

« Ça c’est passé non pas la nuit dernière, mais la nuit d’avant (NDLR : nuit de lundi à mardi), a déclaré le cavalier. Jusqu’à vingt heures, le cheval était parfait. Je l’avais monté deux fois. Tout était bien. Et en arrivant mardi matin, il ne posait plus le postérieur gauche. Ce matin, sur une radio, on a découvert une micro-fracture de la pointe du jarret. C’est consécutif à un coup dans le boxe. Mais est-ce en reculant ? Est-ce en faisant un faux mouvement ? On ne connaîtra jamais l’explication. »

 

L’équipe se reposait sur les dernières performances du couple Simon Delestre-Hermès Ryan des Hayettes depuis plus d’un an. Vice-champion par équipes aux derniers jeux équestres mondiaux, deuxième du dernier Grand Prix du Paris Eiffel Jumping, médaille de bronze en individuel aux championnats d’Europe 2015, Simon Delestre montait encore sur le podium en juin dernier, lors des concours de Rotterdam, de Cannes et de Saint-Tropez.

 

Accablé, le médaillé de bronze des championnats d’Europe 2015 a donc décidé de quitter Rio. «Je quitte Rio, a-t-il indiqué. Quant à Hermès Ryan, il va rester sur place. Il repartira avec les autres, parce qu’il les connait bien. De toutes façons, Jérôme (Thévenot), le vétérinaire de l’équipe de France est aussi mon vétérinaire. Donc, il va s’en occuper.»

 

Mais au-delà, ce coup d’arrêt donné à ses ambitions est évidemment mal vécu par Simon Delestre. « Je le vis mal, très mal, c’est vraiment difficile, a-t-il confié. Faire tous ces concours pour aller aux Jeux et devoir renoncer pour un incident comme celui-là, c’est dur. C’est très dur ! »

 

Le couple réserviste Philippe Rozier et Rahotep de Toscane remplacera donc Simon Delestre et Hermès Ryan pour les épreuves olympiques de saut dont le coup d’envoi sera donné le 14 août.« On ne le vit pas bien, forcément, admet Philippe Rozier. Simon est notre pilier. C’est un coup dur. » Le réserviste précisait avant d’avoir confirmation de la nouvelle : « Je me prépare aux deux éventualités, mais je ne peux m’en réjouir. J’aurais préféré d’autres circonstances… »

Photo : DR - Article publié le 11 août 2016

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité