Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Handisport : Cercle d’escrime de Sarrebourg

Sarrebourg, l’un des clubs les plus actifs en termes d’escrime handisport, frappe à nouveau un grand coup en 2015. Celui d’être à l’initiative d’un achat d’équipements pour d’autres clubs afin de promouvoir la discipline à destination du public touché par l’handicap. Détails de l’opération « Escrime, passion partagée » avec Jacques Fœrster, le président du Cercle d’escrime sarrebourgeois.

Susciter l’envie. C’est ce que souhaite Jacques Fœrster à travers l’initiative qu’il a lancé. « Je ne suis pas tout seul, tient à rappeler le président du Cercle d’escrime de Sarrebourg. L’opération « Escrime, passion partagée » a été montée en partenariat avec le Comité départemental handisport et le Comité départemental d’escrime. » Objectif : l’acquisition de matériels adaptés pour favoriser la pratique de l’escrime à destination du public handicapé. « Nous sommes l’un des seuls clubs en Moselle à être affiliés handisport. Il est vrai que les démarches administratives peuvent décourager nombre de candidats potentiels. À travers la mise en place de l’opération, nous souhaitons certes susciter l’envie mais aussi faciliter les choses. » Ainsi, quatre clubs – Thionville, Saint-Avold, Puttelange-aux-Lacs et Sarreguemines – seront les bénéficiaires de l’initiative au cours du premier semestre. « Il s’agit de leur mettre à disposition quatre ensembles constitués de deux fauteuils et d’un système handifix (lire encadré) de la marque Tween®. À raison de 10 000 € l’ensemble, le calcul est vite fait ! » Soit 40 000 € financés sur le département par le conseil général de la Moselle, le Centre national pour le développement du sport (CNDS) ainsi que diverses fondations (Prévadiès, l’Agence nationale pour les chèques-vacances ou le fonds ACEF issu de la de la Banque Populaire Lorraine Champagne-Ardenne). L’ensemble est prévu pour deux personnes mais « on peut faire tourner les effectifs, à raison de 5 à 6 participants », ajoute le président.

1er département français entièrement couvert

Si la vocation première est de permettre à chacun des clubs cités précédemment d’ouvrir à terme une section handisport – d’autant plus que le CD57 prendra à sa charge les premières licences – l’initiative proposera également une formation à destination des enseignants qui auront la charge de gérer les participants. « Le volet sensibilisation n’a pas non plus été oublié. En effet, les équipements seront rapatriés le temps du challenge d’escrime qui se déroulera au centre sportif Pierre De Coubertin à Sarrebourg les 13 et 14 juin prochains, afin de faire découvrir au public la pratique de l’escrime handisport. » L’opération dépasse d’ores et déjà les frontières de la Moselle car d’autres villes en Lorraine ont émis le souhait d’être intégrés au processus. « Saint-Dié et Verdun sont sur les rangs. Tant et si bien que la Région Lorraine sera aussi partie prenante dans le financement. » À noter que l’initiative est, pour l’instant, unique en France. Car la Moselle sera le premier département français entièrement couvert en attendant le projet lorrain.

Photo : DR - Article publié le 6 mars 2015

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité