Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Carnet de bord : les Belles Rencontres à Madère

Les concepts innovants, le Conseil Départemental les connaît. Il en a même fait sa marque de fabrique comme en témoignent les dispositifs Moselle Sport Académie et les Belles Rencontres. Cette dernière initiative qui a obtenu le prix Territoria d’Or en fin d’année dernière, permet à des jeunes séparés de la famille de partager des moments avec des sportifs de haut niveau. Illustration du propos avec Anita Fatis qui a emmené quatre jeunes aux Championnats d’Europe de natation sur l’île de Madère à Funchal du 30 avril au 7 mai. Épisode 1 du carnet de bord établi par Franck Aubry, l’éducateur en charge des jeunes.

Lundi 2 mai : après un copieux petit déjeuner, nous nous sommes mis en route pour le Pico Do Arieiro (notre photo). Sur place, petite déception, nul besoin de randonner, le parking, bondé, est à 300 m du sommet… En revanche, quelle vue ! D’aucun en a pris plein les yeux. En fin de matinée, nous étions à Porto Da Cruz pour visiter l’un des derniers moulins à sucre de l’île encore en activité. À la sortie, petit tour sur la plage de galets,histoire d’approcher l’océan Atlantique. Puis un rapide sandwich devant l’océan (rapide mais copieux !) avant de repartir pour Faial puis Santana. Deuxième déception du jour, les maisons traditionnelles ne sont accessibles que dans le parc thématique payant. Nous sommes donc rentrés pour profiter de la piscine de l’hôtel avant d’aller manger dans un petit restaurant à l’ombre de la cathédrale de Sé. Fin de soirée à l’hôtel pour visionner et trier les photos et vidéos du jour.

 

Mardi 3 mai : journée à la piscine olympique de Funchal, première galère !  L’hôtel étant à 6 km de la piscine, nous partons à 8h50 (réveil difficile pour l’équipe). Nous aurions dû arriver à 9h mais c’était sans compter les embouteillages… Arrivés à 9h20 en courant, nous n’avons pu que lire sur le tableau les résultats d’Anita qui venait de finir sa course. Grosse déception pour tout le monde (et grosse frustration pour le chauffeur). Point positif, Anita est sélectionnée pour les finales du soir ! Nous avons tout de même pu assister à une belle course de Théo (nageur français) qui remportera le soir une médaille d’argent sur sa finale. Après une courte entrevue avec notre marraine, repas et promenade autour du centre olympique.

 

Finale 200m nage libre. Revenus à la piscine dès 16h00 (les finales commencent à 17h00, mais vu l’expérience du matin…), les caméras sont prêtes, les supporters ont affuté les cordes vocales !  À l’apparition d’Anita sur l’écran géant, cris et coups de sifflet résonnent dans la piscine, un drapeau tricolore tournoie dans les tribunes. Anita nous adresse un signe, elle nous a vu. Les nageurs sont en place, le silence retombe dans les rangs, les caméras tournent… C’est sous le regard de 6 paires d’yeux attentifs qu’Anita finira sa finale en 4e position (3’15″80). La déception se lit sur les visages mais tous sont heureux d’avoir pu voir Anita en compétition.

 

Nous avons pu prendre une petite collation avec notre championne de cœur, échanger sur sa finale et sur l’organisation de l’équipe de France en compétition. Le temps d’une photo et déjà, notre marraine doit nous quitter pour rejoindre les rangs de l’équipe de France. Belle journée tout de même pour tous avant dîner en ville puis tri des vidéos du jour.

 

Suite au prochain épisode…

 

Photo : DR - Article publié le 4 mai 2016

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité