Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Alan Papirer, la N2 dans un coin de la tête

Alan Papirer, sociétaire de Moulins-lès-Metz Handisport et successeur désigné de Stéphane Molliens aborde l’année 2015 avec gourmandise. Entretien.

« J’ai commencé l’année avec beaucoup de stages basés sur la technique, la tactique, le physique. Il faut bien ça avec le changement des règles », indique d’emblée Alan Papirer, le pongiste de MMH et protégé du président Jean-Marie Donatello. L’ancien gymnaste qui s’est reconverti par la force des choses au tennis de table, est actuellement en pleine préparation de sa saison 2015. Une saison au niveau plus relevé car au lieu d’avoir « des équipes de 20, on passe à 16. D’où le niveau plus corsé. Par exemple, il n’y a plus de tournoi qualificatif, on joue direct les phases finales. Ce n’est pas pour me déplaire. » Les objectifs 2015 sont simples. « J’ai toujours dans un coin de ma tête la montée en N2. Mais il faudra commencer par bien figurer partout. » Car les échéances ne manquent pas : les 7 et 8 février à Béthune au 2e tour de critérium, en attendant le 3e tour en mars avant la Coupe de France début avril à Hyères. « Il y aura aussi le championnat de France en individuel à Brest au mois de mai. J’irai avec la ferme intention de me hisser en quart de finale. » Si Alan a beaucoup progressé en terme tactique et technique, reste à accroître ses potentialités au niveau mental. « Je travaille à la mise en place de rituels pour me mettre dans des conditions optimales avant les matchs. Je m’entraîne de temps en temps du côté de Montpellier avec un coach dédié sans oublier Stéphane Molliens qui est toujours à mes côtés. »

Photo : DR - Article publié le 5 février 2015

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité