Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Rallye des Gazelles 2014 : partez à la rencontre de l’équipage mosellan

Le 18 octobre, l’équipage 111 constituée d’Angelika Olivier et de Chloée Decker, deux trentenaires dynamiques, originaires de Moselle-Est, vous donnent rendez-vous à la Brasserie du Sommelier à Freyming-Merlebach. Dépêchez-vous, il ne reste plus que deux places !

 

Facile de dire qu’Angie et Chloée ne sont pas des filles comme les autres. Et pourtant c’est vrai… Vous en connaissez beaucoup des employées au service juridique d’une grande banque franco-allemande, qui ont décidé d’affronter les duretés du désert marocain ? Nous, non. Difficile d’imaginer ces jeunes femmes en tailleur BCBG, les pieds dans le sable et les mains dans le cambouis. Et pourtant, c’est bien ce qu’il se passera du 14 au 29 mars prochain à l’occasion de la 24e édition du Rallye Aicha des Gazelles. Épreuve à la fois ouvertes aux néophytes et aux professionnelles, cette compétition où il n’y a pas de vitesse et pas de GPS mais une navigation à l’ancienne, uniquement en hors-piste, s’adresse à toutes celles qui ont envie, un jour, de vivre une expérience unique dans le désert marocain. Mais pourquoi diable ont-elles décidé d’y participer ? « Parce que ce rallye permet à la fois de se dépasser et de vivre une grande aventure humaine », indique d’emblée Angelika. « Pour ma part, depuis toute petite, j’ai toujours rêvé de participer à un rallye ! Puis Coeur de Gazelles (association caritative qui travaille en collaboration avec le ministère marocain du développement social, de la Famille et de la Solidarité, NDLR) est aussi un moyen de s’engager dans une cause humanitaire », renchérit Chloée. Les Coco Gazelles – nom de l’équipage mosellan – s’évertuent ainsi depuis plus d’1 an à collecter les fonds nécessaires pour mener à bien leur aventure. La soirée à la Brasserie du Sommelier à Freyming-Merlebach en fait partie. « L’événement organisé pour les Coco Gazelles se présente sous la forme d’un dîner. Les gérants de la Brasserie nous donnent l’occasion de présenter le projet et nos missions. » Et si vous n’avez pas la possibilité de venir dîner, n’hésitez pas à aller prendre un verre pour faire leur connaissance. Sachez également que si définitivement vous ne pouvez pas vous libérer,  vous aurez toujours l’occasion de vous rattraper en découvrant leurs portraits croisés dans le prochain numéro de Moselle Sport dans les kiosques à compter du 15 novembre.

Photo : DR - Article publié le 17 octobre 2013

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité