Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Voilà, c’est fini…

Battues lors du match retour de la demi-finale du championnat de France de handball à Issy-Paris (27-21), les Dragonnes ne participeront pas à la finale pour la troisième fois en six ans. Comme en 2010 et en 2012, Metz Handball échoue aux portes de la finale et jouera la petite finale face à Nîmes ou Fleury-les-Aubrais.
On pouvait penser que les six buts du match aller (33-27) étaient un coussin suffisamment épais pour assurer le match retour et une finale tant attendue face à l’ogre de la phase régulière, Fleury-les-Aubrais (qui doit valider sa qualification face à Nîmes). Mais finalement, le but inscrit par Doungou Camara lors des dernières secondes du match a crucifié les Messines, qui ne verront pas la finale, une première depuis 2012. Et le visage montré par les Franciliennes durant cette demi-finale retour a suffi pour mettre à terre les championnes de France en titre.
En difficulté dès le début du match (9-15) à la pause, les Messines devaient s’en remettre à Paule Baudouin (9 buts) et Ana Gros pour raccrocher (20-22) au score et croire en des lendemains qui chantent. Mais les joueuses d’Issy-Paris n’avaient pas dit leur dernier mot et profitaient d’une perte de balle messine en toute fin de match pour crucifier les joueuses de Jérémy Roussel qui ne jouera donc pas sa première finale du championnat de France.

Metz Handball, neuf fois champion de France lors des onze dernières saisons, n’ira pas en finale. «C’est cruel, mais Paris a fait le match qu’il fallait. Nous avons été fébrile tout au long du match et ça se paye. Je suis déçu pour les filles», déclarait Jérémy Roussel à l’issue de la rencontre au micro de Sport +. Issy-Paris est en finale au bénéfice d’un plus grand nombre de buts marqués à l’extérieur. Ce soir, on saura qui de Fleury-les-Aubrais ou Nîmes sera leur adversaire.

Photo : DR - Article publié le 21 mai 2015

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité