Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Le meilleur (pour l’instant), c’est Fleury

Fleury-les-Aubrais, champion de France en titre, a obtenu dimanche une victoire de prestige contre Metz (27-22). Alors que le score était serré à la mi-temps (15-14), le club du Loiret s’est appuyée sur la solidité de sa nouvelle gardienne, Julie Foggea, pour creuser l’écart au retour des vestiaires. Metz a encore du pain sur la planche.

Poussives lors de la première journée face à Mios-Biganos/Bègles, les Messines ont confirmé leur début de saison difficile en s’inclinant chez les championnes en titres. Logiquement, les vainqueurs de la Coupe de France 2015 se sont inclinés sans Nina Kanto et Camille Aoustin, blessées, face à une équipe de Fleury bien rodée et une Cabral-Barbosa affûtée (6/7). Bien rentrées dans le match, les coéquipières de Grace Zaadi n’ont pas pu résisté bien longtemps face à la furia des championnes de France en titre. Malgré la présence de Paule Baudouin, réintégrée pour la première fois dans l’effectif pro depuis sa mise à l’écart, Metz n’a pas pu revenir du Loiret avec la victoire.

 

Avec une Alice Lévêque d’une maladresse inattendue (0 sur 5), Metz ne pourra revenir dans ce match et Fleury s’imposera de 5 buts (27-22). La réception de Dijon vendredi donnera l’opportunité aux Dragonnes de relever la tête. Il serait temps.

Photo : DR - Article publié le 7 septembre 2015

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité