Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

LdC : Metz sur la bonne voie

Pas encore très maître de son sujet, Metz Handball est tout de même allé chercher une deuxième victoire de rang en Ligue des Champions, en Norvège, à Glassverket (24-22). Une formalité pour les Messines qui aurait pu très bien tourner au vinaigre. Retour en arrière.

L’écart à la mi-temps aurait dû suffir à passer un second acte tranquille (15-8). Mais ce qui aurait pu rester comme une formalité pour les filles de Manu Mayonnade a bien failli se transformer en traquenard. Les Norvégiennes sont sorties des vestiaires le couteau entre les dents. La gardienne norvégienne, en difficulté lors de la première période, se réveillait et ses coéquipières reprenaient du poil de la bête. Metz était étouffé. Christensen était l’artisane de la réduction de l’écart, tandis que les Messines restaient muettes pas moins de treize minutes !!!

 

Treize (très) longues minutes où la défense messine allait encaisser un cinglant 9-0 et laisser Glassverket leur passer devant au score en milieu de seconde période (17-15). La rentrée sur le terrain de la gardienne internationale Laura Glauser fut salvatrice pour Metz Handball puisqu’elle sauvait cinq balles de +3, maintenant son équipe dans le coup. Et c’est dans le money-time que Metz allait faire la différence, grâce à Glauser et Ana Gros, avec les deux derniers buts du match, permettant à Metz de l’emporter 24-22. Un avertissement pour les joueuses de Manu Mayonnade.

 

Il s’agit du deuxième succès consécutif de Metz, après leur victoire contre Thüringer. Grâce à ce résultat et à la victoire de Buducnost face à Thüringer, les filles de Metz pointent en deuxième position du groupe A, derrière Podgorica.

Photo : DR - Article publié le 2 novembre 2016

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité