Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Larvik, une défaite qui laisse de l’espoir

Défaites pour leur première rencontre de Ligue des Champions à Larvik (25-20), les filles de Metz Handball n’ont pas à rougir de s’être inclinées en Norvège, chez le vainqueur 2011 de la compétition (et finaliste en 2013). Dans l’autre rencontre du groupe, les Roumaines de Baia Mare ont battu les Polonaises de Lublin (30-25). Baia Mare, prochain adversaire des Dragonnes (25 octobre).

Il y a des défaites cinglantes, amères, humiliantes et il y a les défaites utiles. Celle concédée à Larvik rentre plutôt dans la deuxième catégorie. « On va attendre de voir qui est capable de ne laisser que cinq unités en Norvège ! », clame le président Thierry Weizman, dans des propos repris par le Républicain Lorrain. Car pour Metz, perdre de cinq buts (seulement) chez le vainqueur de la Ligue des Champions 2011 et le finaliste 2013 n’est pas une si mauvaise nouvelle. Cela laisse de l’espoir pour des Dragonnes bien plus fringantes que la semaine dernière face à Nantes (26-25).

 

Après une première mi-temps de très bonne facture, le Metz Handball a dû s’incliner face à Larvik (20-25), cédant notamment sous les assauts répétés de l’arrière droite de poche scandinave (1.67 mètres), Nora Mørk. Les deux équipes se retrouvent à égalité à la mi-temps (11-11, MT). Mais le retour des vestiaires se révèlera fatal pour les Messines. Exploitant parfaitement les pertes de balle françaises, Larvik inscrit un 7-1 fatal en onze minutes au retour des vestiaires.

 

« Ça a confirmé mes a priori. L’intensité en Ligue des Champions n’est pas la même. Les erreurs et les négligences qui peuvent être très souvent sans conséquence en championnat, on les a payées durement », expliquait l’entraîneur messin, Jérémy Roussel après le coup de sifflet final. Et avant de penser à Baia Mare, qui débarquera le week-end prochain en Moselle, avec une victoire en poche (face aux Polonaises de Lubin), il faudra ne pas se manquer à Dijon mercredi. Et ainsi préparer ce match avec le plus grand des sérieux.

 

Photo : DR - Article publié le 20 octobre 2014

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité