Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Claudine Mendy : le torchon brûle

Appelée à s’entraîner avec la réserve du groupe messin à la demande de son entraîneur, Jérémy Roussel, Claudine Mendy se serait attiré les foudres de sa direction en refusant d’y aller. Le torchon brûle entre Metz et l’internationale française.

Déjà à l’automne dernier, Claudine Mendy avait fait part de ses états d’âme à son président, Thierry Weizman. « Une discussion entre Claudine et Jérémy s’est produite, expliquait le président messin le 15 janvier dernier. Les deux protagonistes avaient besoin de se connaître, et après une ou deux discussions, tout est rentré dans l’ordre et tout se passe parfaitement bien aujourd’hui. » A l’époque, des bruits avaient couru de l’envie de Mendy de quitter Metz.

 

La relation entre Roussel et Mendy ne serait pas au beau fixe et l’avenir de la numéro 88 de Metz s’inscrirait, pour le moment, en pointillés. Si Claudine Mendy évoque « une rupture » entre son entraîneur et elle, le technicien essaie de ne pas dramatiser. « Le ton est monté après la rencontre Metz-Nice (le 14 janvier), on s’est même un peu accroché. Il m’a alors exclue de la vidéo, raconte Claudine Mendy dans les colonnes du Républicain Lorrain. J’ai ensuite reçu un message par lequel je devais m’entraîner avec la N1. Moi, je veux bien y aller si c’est pour m’aider et me permettre de retrouver mes repères mais c’est clairement une sanction. Il m’a écartée de l’entraînement et du groupe. » Le président Thierry Weizman a réitéré sa solidarité envers son entraîneur dans cette affaire et espère que tout rentrera vite dans l’ordre. Affaire à suivre…

Photo : Moselle Sport - Article publié le 27 janvier 2015

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité