Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Un ticket Kastendeuch-Pirès l’an prochain ?

Alors que le FC Metz s’apprête à retrouver la Ligue 2, un an seulement après être remonté parmi l’élite, le président Bernard Serin réfléchirait à l’organisation de son staff pour la saison prochaine. Il aurait ainsi pris contact avec Sylvain Kastendeuch pour lui proposer le poste de conseiller technique du président, qui ne serait pas contre cette idée à l’unique condition de laisser un pied à la présidence de l’UNFP. Une solution acceptée par le président des Grenats. Le nom de Robert Pirès, en tant que manager général, a également fuité.

Son nom revient comme un serpent de mer dès que des mouvements sont annoncés au FC Metz. Sylvain Kastendeuch, détenteur du record de titularisations sous le maillot grenat (515 matchs), sixième joueur de Ligue 1 avec le plus de matchs (577), aucun carton rouge reçu en 19 ans de carrière, une coupe de France 1988, une Coupe de la Ligue 1996 et enfin 9 sélections en équipe de France entre 1987 et 1989, est un mythe en Lorraine. Jamais intéressé pour devenir entraîneur, l’ancien numéro 5 du FC Metz aurait été approché en fin de semaine dernière par Bernard Serin pour se voir confier le poste de conseiller technique du président, chargé de s’occuper du sportif, à l’image de Bernard Lacombe à Lyon. D’après le quotidien L’Équipe, dans l’édition de ce jour, Kastendeuch aurait pour mission de concocter un staff pour la saison prochaine. Les noms de Robert Pirès, Frédéric Meyrieu et Philippe Vercruysse sont avancés.

Un duo à la tête des Grenats ?

A l’image du Paris Saint-Germain en 1998 avec Joël Bats et Ricardo, Bernard Serin et Sylvain Kastendeuch songeraient à nommer un duo à la tête du club pour la début de la saison prochaine. Frédéric Meyrieu et Philippe Vercruysse sont les deux noms qui reviennent le plus souvent. Philippe Vercruysse, 53 ans, passé par Metz à la fin des années 90, possède son diplôme depuis 2013, et pourrait être accompagné de l’ancien maître à jouer des Grenats, Frédéric Meyrieu. Le nom de Jean Fernandez a aussi été cité pour un retour.

Une autre information a été donnée dans le quotidien L’Équipe : celle de voir Robert Pirès revenir à Metz. Non pas en tant que joueur – Pirès a 41 ans – mais en tant que manager sportif à l’anglaise. Il aurait en charge « le secteur sportif et le centre de formation » selon le quotidien. Robert Pirès reviendrait ainsi à Metz, 17 ans après son départ pour Marseille. Quoi qu’il en soit, Metz se prépare à un grand chambardement d’ici la fin de saison…

Photo : DR - Article publié le 1 avril 2015

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité