Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Tu sais que le FC Metz va se maintenir en Ligue 1 car…

Ça y est, tu ne te sens plus toucher le sol. Ton club a fait un bon début de saison, un ancien de joueur de Chelsea garnit ses rangs et tu t’es farci Lyon à domicile. Un peu plus et tu vises l’Europa League… T’es sûr de toi et tu dis **¨*§§$%%$*** à ceux qui n’y croient pas.

– Après la baraka dès la première journée à Lille (0-0), tu t’es dit qu’il ne pouvait rien leur arriver cette saison.

 

– Tu as déjà fait la saison du FC Metz à FIFA 15 et tu as fini 6e, donc c’est déjà bouclé.

 

– Sauf qu’avec le FC Metz dans ta partie, tu as acheté Neymar et là… bon… tu pousses le bouchon un peu trop loin Maurice.

 

– Tu recrutes un joueur qui devait jouer la Ligue des Champions avec son club et qui préfère venir à Metz. L’envie de goûter aux fameux sandwichs Steinhoff, d’aller à Metz Plage, de prendre le Mettis et de pouvoir mettre enfin un T-shirt dans sa vie en dehors de chez lui. La Biélorussie, c’est pas la panacée.

 

– L’AS Nancy-Lorraine est en bonne forme pour monter en Ligue 1… et pas question de faire l’ascenseur avec l’ennemi juré.

 

– Parce que tout le monde marque cette saison, même Vion quand il joue. Va te coucher Cavani, nous on a Modibo et Juan Manuel.

 

– Que certains joueurs recrutés pour le National sont même titulaires en Ligue 1 comme le Grand Guido et le poumon Ahmed. Toi, Evian avec tes 12 Danois, tes 13 Norvégiens et tes 8 Nigérians, tu peux en dire autant toi ?

 

– Tu recrutes à Asteras Tripolis en pensant plus que c’est un parc d’attraction à côté d’Antibes qu’un club grec… et cela même alors que même Carquefou n’oserait pas. Et ça marche ! La baraka on te dit !

 

– Tu te permets le luxe de laisser croire aux équipes qu’ils peuvent revenir dans le match avant de les achever. Et paf Nice et Caen !

 

– Toi, ton club peut faire jouer ses deux gardiens sans changer la donne sur le terrain. Et pendant ce temps-là, Ludovic Butelle rumine toujours en Ligue 2…

 

– Toi, ton coach incarne vraiment les valeurs du club. Il a joué au FC Metz, a été coach adjoint, coach principal, viré principal, coach de nouveau et grand artisan de la remontée du club. Makelele, il incarne quoi à Bastia ? Il est viré ? Autant pour moi. Retour à la normale. Pas d’autres commentaires.

 

– Lyon est tombé à Saint-Symphorien !! Le Lyon de Gourcuff, de Grenier et de Umtiti !!! Vlan !!!! Hein ? Ouais, bah le Lyon de Zeffane, de Ghezzal et de Tolisso !!! C’est pareil, ça fait 3 points !!!

 

– Il y avait Lacazette tout de même souligne mon assistant. Voilà ! Le Lyon de Lacazette ! Vlan (bis) !

 

– Tu as pris Falcon malgré la jurisprudence Tressor Moreno. Et pour l’instant, ça le fait. Bon l’hiver arrive mais ça le fait !

 

– Tu as l’intelligence de te prendre 3-0 à Evian Thonon-Gaillard pour éviter de trop en faire et de t’ériger en favori de la Ligue 1. Malin.

 

– Tu expliques l’ambiance à Nice à Guido Milan qui a la lucidité d’offrir le but à Bosetti à la 94e minute pour éviter un envahissement de terrain, une ITW sur Canal + face à Pierre Menès et tout le tutti quanti. Malin encore.

 

– Tu conserves des joueurs comme Ali Bamba dans l’effectif pour te rappeler chaque jour d’où tu viens. C’est-à-dire du National. Modeste.

 

– Tu as dans ton effectif, un joueur qui a porté le maillot de Chelsea. Comme le PSG. Metz-Paris, même combat. Fort. Alors que Nancy a , dans son effectif, un joueur qui a déjà porté le maillot d’Arles-Avignon, comme Angers. Pas le même trip.

 

– Tu récupères cet été un gardien qui s’était perdu dans la 8e division roumaine, Oberhauser, qui te fait un bon match à Nice. T’as le pif en plus !

 

– Quand tu as eu Malouda, tu ne t’es plus senti et tu as tenté Anelka, Obraniak, Ronaldinho et Fernando Torres. Et pour brouiller les pistes, tu as déconné dans la presse en annonçant Hoarau ou Ngog. Futé le mec.

 

– Tu as même un Luxembourgeois dans l’effectif ! Tu chambres en plus ! Énorme !

 

– Tellement à l’aise en L1, tu as essayé de faire jouer Guido Milan avec les féminines de Metz-Algrange en pensant que ça pouvait passer avec sa queue de cheval. Mais l’arbitre est arrivé dans le vestiaire au moment où il mettait son maillot. Zut et flûte !

 

– Parce qu’entre nous, franchement, toutes blagues à part, le FC Metz fait de son mieux cette année. Big up.

Photo : DR - Article publié le 6 novembre 2014

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité