Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Top 3 des plus beaux coups du FC Metz lors du mercato

Au départ, ils étaient des parfaits inconnus en arrivant à Metz. Véritable coup d’éclat, ces recrutements ont permis au FC Metz de briller. Retour sur trois joueurs qui ont surpris tout le monde.

1-     Franck Ribéry (Brest, France). Son cas a été soumis à de nombreux débats au sein de la cellule de recrutement du FC Metz. Jean Fernandez voulait une doublure sur le côté gauche, il a hérité d’un titulaire en puissance, survolant la Ligue 1 lors de ces débuts en 2004. Inconnu à son arrivée, aujourd’hui, Franck Ribéry est devenu « Kaiser Franck »…

 

 

2-     Tony Kurbos (Tongres, Belgique). Né en Slovénie, Tony Kurbos débarque à Metz en juillet 1982 en provenance du KSK Tongres et s’impose tout de suite comme un attaquant hors pair. Inconnu en France, le Germano-Slovène forme avec Krimau puis avec Bocandé, une attaque de feu. En 113 matches officiels, il marquera la bagatelle de 49 buts.

 

 

 

3-     Rigobert Song (Tonnerre Yaoundé, Cameroun). Conseillé par Jacques Songo’o, son compatriote en sélection qu’il découvre à l’âge de 17 ans, Rigobert Song signe à Metz en 1994 juste après le Mondial américain et met immédiatement tout le monde d’accord. Arrivé en provenance du Cameroun et du Tonnerre Yaoundé, le stoppeur, puissant et généreux dans l’effort, bouleverse rapidement la hiérarchie établie en défense et poussera Albert Cartier vers la retraite.

 

Retrouvez chaque mois, le Top 3, dans le numéro de Moselle Sport, en kiosque.

Photo : DR - Article publié le 28 août 2013

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité