Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Top 10 des joueurs qui ont porté le maillot Vert

Sur les 51 confrontations de l’histoire entre Saint-Etienne et Metz à Geoffroy Guichard, les Grenats ne se sont imposés qu’à 4 reprises. Loin d’être une mission impossible pour les joueurs du FC Metz, l’affaire s’annonce quand même compliquée. Focus sur dix joueurs qui ont porté le maillot à la Croix de Lorraine et le maillot vert de Saint-Etienne.

10- Carl Medjani

Formé à Saint-Etienne, le défenseur central est l’un des grands espoirs de l’ASSE au moment où de nombreux grands clubs lorgnent sur le Franco-Algérien. Sans avoir joué une seule minute avec les pros, Medjani signe à Liverpool en 2003, à l’âge de 18 ans. Sans succès, il sera prêté successivement à Lorient et Metz avant d’être cédé définitivement à Lorient en 2006. Il joue aujourd’hui en Turquie, à Trabzonspor.

9- Mohamed Chaouch

International marocain dès l’âge de 20 ans, Mohamed Chaouch quitte le Maroc à 22 ans pour Saint-Etienne qui voit en Chaouch une petite merveille venue de l’Atlas. Considéré comme étranger, il doit patienter avec l’équipe de Division 3 avant d’obtenir sa naturalisation et fait ses grands débuts lors de la 18e journée. Il y restera deux ans avant de partir à Istres puis Metz en 1992 où il jouera 25 matchs pour 6 buts inscrits. Il partira à Nice un an plus tard et arrêtera sa carrière en 2000 après une dernière pige à Chypre. Il est aujourd’hui entraîneur pour la Fédération qatarienne de football.

8- Samba N’Diaye

Repéré par le FC Metz alors qu’il fait les beaux jours d’Anderlecht en 1990, l’attaquant sénégalais sera successivement prêté à Beauvais puis à Lille avant de revenir en Moselle pour trois saisons complètes. Auteur de seulement 6 buts en 64 matchs, Samba N’Diaye quitte Metz pour Saint-Etienne en 1996 alors en Ligue 2 où il fera sa meilleure saison niveau stats (19 buts en 41 matchs). Il terminera sa carrière en 2006, au Qatar, après avoir porté les maillots de Nantes, Niort, Amiens, Ajaccio et Al-Nasr (EAU).

7- Jean-Louis Zanon

Formé chez les Verts, Jean-Louis Zanon jouera sept ans à l’AS Saint-Etienne, période durant laquelle il sera champion de France en 1981 et sélectionné en équipe de France en 1983. Médaillé d’or avec les Bleus lors des JO de 1984, Zanon quitte les verts pour l’OM le même été avant de signer à Metz en 1987. Vainqueur de la Coupe de France 1988 face à Sochaux avec les Grenats, le milieu de terrain originaire de Montauban restera deux ans à Metz avant d’aller à Nîmes puis Nancy pour finir sa carrière à Gap, en 1994. Il s’est reconverti dans le bâtiment.

6- Philippe Mahut

Arrivé à Metz en 1978 en provenance de Troyes, il découvre l’équipe de France sous le maillot grenat en septembre 1981, ce qui lui permet de disputer la Coupe du Monde 1982. Il rejoint Saint-Etienne en 1982 avec qui il jouera 76 matchs. International à 9 reprises, le défenseur rejoint ensuite le RC Paris et Le Havre, où il finira champion de France de D2 avec ces deux clubs. Il arrêtera sa carrière en 1993 au Havre après un dernier passage à Quimper. En février 2014, à l’âge de 57 ans, Philippe Mahut disparaît des suites d’un cancer.

5- Jean-Philippe Séchet

Milieu de terrain de devoir, Jean-Philippe Séchet découvre le haut niveau à Nancy avant de rejoindre Metz en 1992 pour, sûrement, les deux meilleures années de sa carrière. Convoité très fortement par l’Olympique Lyonnais, l’Isérois opte pour le Paris Saint-Germain qui cherche un successeur au flop d’alors, Raï. L’explosion soudaine du Brésilien de la capitale n’offre guère de possibilité à Séchet qui partira à Saint-Etienne en 1995 avant de retourner à Nancy en 1996. Il finira sa carrière en 2001, au Luxembourg. Il est aujourd’hui le coach de Raon-L’Etape (CFA).

4- Cyrille Pouget

On ne présente plus le « PP flingueur » qui a fait les beaux jours du FC Metz entre 1994 et 1996. Durant ces deux saisons, l’avant-centre aura scoré 29 fois en 83 rencontres avant de partir au Servette de Genève (Suisse) puis au Paris Saint-Germain. S’en suivront des passages au Havre et à Marseille, qui le prêtera en 2001 à Saint-Etienne. Un souvenir désagréable pour Cyrille Pouget :  » À Saint-Étienne, ce fut sûrement les six plus mauvais mois sportifs de ma carrière », nous expliquera-t-il plus tard. Après un retour manqué à Metz, Pouget finira sa carrière après une dernière pige au Luxembourg. Il est aujourd’hui consultant sur la chaîne locale, Mirabelle TV.

3- Merry Krimau

S’il n’est resté qu’un an à Metz, Abdelkrim « Merry » Krimau a marqué les esprits. Avec 24 buts en 38 matchs, l’attaquant marocain a fait des malheurs sous le maillot grenat, aux côtés de Tony Kurbos. Découvert à Bastia en 1974, il signe à Metz en 1982 après des passages à Lille et Toulouse. Finissant dans le top 5 des meilleurs buteurs en 1983 sous le maillot messin, Krimau rejoint Strasbourg l’été suivant puis Saint-Etienne en 1986 après des parenthèses à Tours et Le Havre. Il stoppera sa carrière en 1989 au Matra Racing. Aujourd’hui, après quelques soucis avec la justice en 2009, Merry Krimau s’occupe de la formation de jeunes joueurs marocains à Casablanca.

2- Sylvain Marchal

Formé au FC Metz et de retour dans son club formateur en 2013, Sylvain Marchal a porté le maillot vert entre 2010 et 2012 sous les ordres de Christophe Galtier, après cinq ans passés à Lorient. Défenseur de talent, Marchal revient à Metz, alors en Ligue 2 pour aider ses partenaires à retrouver la Ligue 1. Passé également par Bastia, Marchal est encore aujourd’hui un joueur du FC Metz.

1- Sylvain Kastendeuch

Inutile de rappeler tous les records battus par le capitaine emblématique du FC Metz, Sylvain Kastendeuch. Avec Metz, il remportera la Coupe de France 1988, la Coupe de la Ligue 1996 et sera vice-champion de France en 1998. 15 ans passés au FC Metz, entrecoupés par trois années à Saint-Etienne et une année à Toulouse. International à 9 reprises, il jouera 104 matchs avec les Verts. Il arrêtera sa carrière en 2001 au FC Metz. Il est aujourd’hui co-président de l’UNFP.

 

Photo : DR - Article publié le 25 octobre 2014

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité