Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Que devient Anthony Baffoe ?

Lorsqu’il débarque en Moselle en 1992, Anthony Baffoe est précédé d’une réputation flatteuse outre-Rhin. Né en Allemagne, le défenseur central ghanéen débutera à l’âge de 9 ans à Godersberg avant de tenter sa chance avec brio à Cologne. Joueur puissant au physique impressionnant (1,91m, 88 kg), Baffoe explose en 1987, en 2e division allemande, au Fortuna Cologne, puis au Fortuna Dusselfdorf en Bundesliga. C’est lors de la descente de son club en 2e division, en 1992, que Carlo Molinari décide de rapatrier le Ghanéen en Moselle. À 27 ans, il s’installe aussitôt dans l’équipe-type aux côtés d’Albert Cartier et montre rapidement un niveau de jeu intéressant. Sa première saison est ponctuée de 32 matches de championnat, de ses premières sélections en équipe nationale (16 sélections au total et deux Coupes d’Afrique des Nations à son actif, en 1992 et 1994) et d’une adaptation réussie.

Globe-trotter à plein temps

Lors de sa deuxième saison, Anthony Baffoe montre le même rendement, avec 31 matches de championnat de France de Division 1 joué. Le Ghanéen pourra se targuer d’avoir réussi son passage à Metz. Le retour de Sylvain Kastendeuch au bercail, après des parenthèses stéphanoises et toulousaines, poussera inévitablement Baffoe hors de Moselle, à Nice plus précisément où Albert Émon se fait un plaisir de l’accueillir dans son effectif. Il restera deux ans sur la Côte d’Azur avant de prendre la direction de Hong Kong en 1997, dans un championnat mineur d’Asie. À 32 ans, Baffoe décide de multiplier les destinations exotiques puisque l’international ghanéen découvrira tour à tour le championnat vénézuélien (Caracas FC), le championnat ghanéen (Ashanti Gold FC) et sud-africain (Ajax Cape Town).

Ambassadeur de la FIFA et homme d’actions

En 2003, à 38 ans, Baffoe raccroche les crampons et décide de retourner dans son pays d’origine, le Ghana, pour intégrer les instances fédérales. C’est ainsi qu’il rejoindra la CAF (Confédération africaine de football) et la FIFA en 2006. En février 2006, il est nommé directeur des relations internationales pour l’équipe nationale du Ghana. Il est également le fondateur et secrétaire général de l’Association professionnelle footballeurs du Ghana. À ce titre, Baffoe est en contact étroit avec l’association des joueurs FIFPro et travaille en collaboration avec la Fédération ghanéenne de football. Il passera également rapidement sur un banc de touche en s’occupant des Espoirs ghanéens en 2007. Jouissant d’une grande réputation dans son pays, Anthony Baffoe est aujourd’hui ambassadeur de la FIFA pour la campagne contre le racisme, pour SOS Villages d’enfants et de Play Soccer Ghana. Aujourd’hui père de trois enfants, Shaquille, Boukeem et Keisheira, Anthony Baffoe, 47 ans, restera comme l’un des premiers joueurs noirs à avoir foulé les pelouses allemandes.

Photo : DR - Article publié le 1 octobre 2012

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité