Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Metz peut avoir des regrets

Longtemps devant au tableau d’affichage, les Messins n’ont pu résister au retour des Bordelais en fin de match et concéder un bon nul mais qui n’arrange pas les hommes d’Albert Cartier dans la course au maintien. Avec un match en retard… à jouer à Paris, les Messins comptent 8 points de retard sur le premier non-relégable… avant la réception de Marseille. Un monde.

C’est un bon début de match des Messins qui a totalement destabilisé des Bordelais pas très concernés par ce qu’il se passait samedi. Sur le côté droit, Florent Malouda prouve qu’il n’a rien perdu de sa capacité à dribbler ses adversaires. Malgré la présence face à lui de Contento et Pallois, il parvient à se défaire du marquage pour adresser une merveille de centre en retrait pour Sassi, qui trompe Carrasso du pied droit (0-1, 25e).

 

Toujours aussi timides, les Girondins attendent la demi-heure pour se créer leur première demi-occasion. Une tête de Saivet prolonge un coup franc de Khazri, mais le ballon n’est pas cadré (32e). En face, on joue sans complexe. Maïga, parti à la limite du hors-jeu, rate complètement le but du 0-2. L’attaquant messin dévisse sa frappe alors qu’il s’était présenté seul face à Carrasso (43e). Cela réveille quelque peu les Girondins. Trouvé dans le dos de la défense messine par un joli piqué de Khazri, Saivet hérite du cuir dans la surface mais se heurte au portier lorrain (45e).

 

Bordeaux insiste. Suite à un corner contré de nombreuses fois au coeur de la surface messine, Saivet égalise d’un splendide ciseau retourné. Mais l’attaquant voit son but refusé par l’arbitre pour une position de hors-jeu imaginaire (67e).

 

Sans se décourager, mais avec un énervement palpable, les Girondins insistent, mais Mfa fait bonne garde, comme lors de cette sortie dans les pieds de Crivelli (76e). Il faut attendre un coup franc tiré de la gauche par Khazri pour que les Girondins égalisent. Son tir très vicieux qui semblait être enroulé finit finalement sa course au deuxième poteaux des cages d’un Mfa médusé (1-1, 83e).

 

Un but qui gâche une belle opportunité pour les Messins…

Photo : DR - Article publié le 27 avril 2015

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité