Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Les héros du National : Que sont-ils devenus ?

Avec les départs de Guido Milan et de Kévin Lejeune cet été, plus aucun joueur de l’époque du National ne joue au FC Metz. Cela clôt le chapitre d’une période noire pour le club grenat, qui avait cependant réussi à remonter en Ligue 2 dès la saison suivante avant de finir champion de Ligue 2 en 2014. Que sont-ils devenus ? Éléments de réponse.

Johann Carrasso (24 ans / 29 matchs) : Arrivé en prêt du Stade Rennais en juillet 2012, Johann Carrasso restera trois saisons et demi au FC Metz, qui le rachètera au club breton en 2013. Relégué dans la hiérarchie des gardiens au détriment de Thomas Didillon en 2015, Carrasso rejoindra le Stade de Reims (L1 puis L2) en février 2016, club auquel il appartient toujours.

 

Anthony Mfa Mezui (21 ans / 18 matchs) : Prêté à Seraing (Belgique), le club satellite du FC Metz, en août 2015, le gardien international gabonais a quitté le club mosellan en juin 2016, en fin de contrat. Sans contrat depuis un an, Mfa Mezui serait en contact avec des clubs turcs, de Division 1 et de Division 2.

 

Romain Inez (24 ans / 33 matchs) : Il quitte Metz en 2014 pour le club bulgare de Botev Plovdiv. Puis ce sera les clubs roumain de Petrolul Ploiesti et belge de Seraing. Aujourd’hui Romain Inez est sans club.

 

Guido Milan (25 ans / 36 matchs) : Arrivé l’été 2012 en provenance d’Atlanta (Argentine), le défenseur central était l’un des deux derniers joueurs importants de la saison de National à quitter le FC Metz. L’Argentin vient de s’engager pour le club mexicain de Veracruz, après 118 matchs avec les Grenats.

 

Bruno Cirillo (35 ans / 15 matchs) : Débarquant en janvier 2013 au FC Metz, le défenseur quitte la Lorraine six mois plus tard, avec le sentiment du devoir accompli, pour la Grèce et l’AEK Athènes. S’en suivront six mois en Inde, à Pune City, puis un dernier défi dans son pays natal, en Italie, à la Reggina. Il stoppe sa carrière en juillet 2015, à l’âge de 38 ans.

 

Ali Bamba (21 ans / 14 matchs) : Prêté par Le Mans au moment de débuter la saison en National, Ali Bamba signe au FC Metz, qui achète le défenseur central définitivement l’été suivant. Avec seulement 3 matchs lors de ses six premiers mois en L2, le joueur est prêté à Strasbourg (National) puis à Seraing (Belgique) la saison suivante. Acheté par le club belge en 2015, il quitte le club en 2016. Plus de nouvelles du joueur depuis.

 

Romain Métanire (22 ans / 43 matchs) : Symbole du centre de formation messin au même titre que Bouna Sarr ou Yeni Ngbakoto, Romain Métanire participe à 43 matchs cette saison-là (!) puis à 35 en Ligue 2 et 36 en Ligue 1 les saisons suivantes. La montée en puissance d’Ivàn Balliu le pousse vers la sortie. Il signe à Courtrai (Belgique) à l’été 2016, avant de revenir en France, à Reims (L2) en janvier 2017, où il joue encore actuellement.

 

Gaëtan Bussmann (21 ans / 42 matchs) : Titulaire indiscutable sur le côté gauche de la défense, Bussmann rejoint l’Allemagne en 2015, après le retour en Ligue 2 pour le groupe d’Albert Cartier. Il signe à Mayence, club où il s’est imposé cette saison.

 

Albert Baning (27 ans / 15 matchs) : Arrivé en 2012 en provenance d’Israël après un passage éclair au Paris Saint-Germain entre 2007 et 2010, Albert Baning sera souvent blessé et ne jouera qu’à 15 reprises (dont 7 titularisations). Il quitte Metz l’été suivant pour le Slavia Sofia (Bulgarie) puis ira à Sedan en janvier 2014 avant de signer au Racing Club de France à l’été 2016.

 

Bouna Sarr (20 ans / 36 matchs) : Grand artisan de la remontée du FC Metz jusqu’en Ligue 1 en 2014, le joueur formé au FC Metz signe à l’Olympique de Marseille à l’été 2015, sans parvenir à s’imposer. Le club phocéen a cherché à vendre Bouna Sarr, en vain. Il joue toujours à Marseille.

 

Samy Kehli (21 ans / 16 matchs) : Depuis la fin de la saison 2012-2013, le joueur a été prêté à deux reprises en Belgique (Virton puis Seraing) avant de partir définitivement du club en 2016 à Roeselare (D2 belge). Il se fait remarquer outre-Quiévrain au point de signer à Lokeren la saison suivante.

 

Grégory Proment (34 ans / 39 matchs) : Venu aider son club formateur très mal en point, Proment quitte Caen pour rejoindre Metz en 2012 et participe grandement à faire remonter le club en Ligue 2 à l’instar de ce que fera Sylvain Marchal un an plus tard. À la fin de la saison, Grégory Proment mettra fin à sa carrière et rejoindra le centre de formation du Stade Malherbe de Caen. Et 290 matchs sous les couleurs grenat.

 

Ahmed Kashi (24 ans / 30 matchs) : Grande surprise du recrutement messin de l’intersaison en provenance de Châteauroux, Ahmed Kashi poursuivra l’aventure jusqu’à la fin de la saison 2014-2015 en Ligue 1 et la descente qui s’en suivra. Il quittera le club pour l’Angleterre et Charlton (D2), club auquel il appartient toujours.

 

Kévin Lejeune : (27 ans / 39 matchs) : En signant à Metz, Kévin Lejeune prend le risque de quitter la Ligue 2 et Tours, pour le National et Metz. Pari réussi puisqu’il redécouvre la Ligue 1 quatre ans après l’avoir quittée avec Nantes. Cet été, il rejoint l’AC Ajaccio, en Ligue 2.

 

 

Yeni Ngbakoto (20 ans / 46 matchs) : Grande révélation de ce championnat national avec les Grenats, Ngbakoto finira la saison avec 15 buts et continuera sur sa lancée en Ligue 2. Moins en vue en Ligue 1, il quittera le club mosellan en juillet 2016 pour l’Angleterre. Direction la Division 2 et les Queen’s Park Rangers. Où il joue toujours.

 

Moussa Gueye (23 ans / 19 matchs) : Présenté comme un serial buteur à son arrivée de Charleroi (D2 belge), Moussa Gueye ne remplira pas la mission qui lui aura été confiée. Avec 4 petits buts, l’attaquant sénégalais ne s’imposera ni en National, ni en Ligue 2. Il quitte le club messin en septembre 2014 pour le RFC Seraing (Belgique) après un prêt au Portugal (Coimbra). Il joue toujours à Seraing à ce jour.

 

Thibaut Bourgeois (22 ans / 26 matchs) : Après 6 buts inscrits lors de cette saison de National, il quitte définitivement le club en 2014 pour le CA Bastia. Un an plus tard, il signera à Arlon (Belgique). Aujourd’hui, il joue à UN Käerjéng 97, qui a terminé dernier du championnat du Luxembourg cette saison.

 

Alhassane Keita (20 ans / 30 matchs) : Avec 11 buts, Alhassane Keita avait réussi son année de National avec les Grenats. Pourtant, au moment de débuter la saison en Ligue 2, l’attaquant guinéen est prêté à Boulogne-sur-Mer (National) puis à Lierse (Belgique) en juillet 2014. Il quitte définitivement le FC Metz lors du mercato estival 2015 en signant à Chypre, à Ermis Aradippou. Un an plus tard, il rejoint l’Autriche et le club de St. Pölten. Enfin, en janvier 2017, il rejoint Maritimo Madeira (Portugal), qui l’ a prêté cette année en Israël, à Netanya.

 

Diafra Sakho (23 ans / 39 matchs) : Meilleur buteur du FC Metz cette saison-là, et deuxième meilleur buteur de National avec 19 buts (derrière le Bastiais Pastorelli), Diafra Sakho a explosé en 2012-2013, devenant, l’année suivante, meilleur joueur de Ligue 2 lors des trophées UNFP. Il quitte le FC Metz au moment de la montée en Ligue 1 pour West Ham et 5 millions d’euros. Proche de WBA cet hiver, Sakho est encore à Londres.

 

Maxwel Cornet (17 ans / 13 matchs) : Grand espoir du centre de formation du FC Metz, Maxwel Cornet fait ses premiers pas en professionnel lors de cette saison de National et participe à 13 matchs, dont 5 comme titulaire (3 buts au total). Après un bras de fer concernant sa prolongation de contrat, le jeune joueur décide de ne pas prolonger avec son club formateur et de signer à Lyon en janvier 2015 pour la modique somme de 400 000 euros à six mois de la fin de son contrat. Il est toujours à l’OL.

 

Albert Cartier : Après un passage à Sochaux, en Ligue 2, durant deux saisons, il signe cet été au Gazelec Ajaccio, en Ligue 2.

 

 

 

 

Photo : DR - Article publié le 23 octobre 2017

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité