Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Les 4 enseignements de la victoire à Guingamp (0-1)

On ne les arrête plus. Après leur deuxième victoire à domicile samedi face à Bastia, les Grenats ont remis ça, cette fois à l’extérieur, pour s’imposer pour la première fois de la saison hors de leurs bases. Grâce à Bussmann, les Messins pointent à la 6e place. Voici ce qu’il faut retenir de la prestation des Grenats.

Malouda monte en régime

Pour son retour sur une pelouse qu’il connaît que trop bien, Florent Malouda monte en puissance match après match. Si, défensivement, il a su intelligemment couper les courses et a habilement aidé Guirane N’Daw dans sa tâche, offensivement, le Guyanais a été dangereux à plusieurs reprises et aurait pu même aggraver le score sur un tir juste avant la pause. Remplaçé par Ahmed Kashi à 20 minutes de la fin, il devient incontournable dans le schéma tactique de Cartier. Un vrai plus.

Anthony Mfa, numéro 1 bis

Qu’il est bon pour un entraîneur de pouvoir s’appuyer sur un deuxième gardien de qualité. Après la défection pour plusieurs semaines de Johann Carrasso, le numéro 1 du poste, Albert Cartier a lancé contre Bastia puis à Guingamp, Anthony Mfa Mezui dans le grand bain de la Ligue 1. S’il ne peut rien sur le superbe but de Floyd Ayité contre Bastia, il a su garder sa cage inviolée à Guingamp malgré les nombreux assauts adverses. Solide et adroit dans ses prises de balle, le Gabonais a montré à l’ensemble de ses partenaires qu’il était plus qu’un numéro 2. Et ça, Metz en aura besoin.

Bussmann sous les feux de la rampe

Un but magnifique sur une splendide volée a permis aux Grenats d’empocher leur premier trois points à l’extérieur. Auteur du but, Gaëtan Bussmann a inscrit son premier but en Ligue 1, très important pour la suite de la saison, et qui a permis aux Grenats de faire la course en tête tout au long du match sans rien lâcher. Propre et solide défensivement, Gaëtan Bussmann continue sa montée en puissance.

Une défense imperméable

Depuis la 1re journée à Lille (0-0), la défense messine avait toujours encaissé au moins un but à chaque journée. Mercredi, à Guingamp, les Grenats ont plus que bien résisté face aux tentatives adverses et la paire ChoplinMilan a tenu le choc. Si Jérémy Choplin reste dans la lignée de son début de saison – costaud et appliqué – Guido Milan, lui, continue d’étonner son monde. Même si tout n’est pas parfait, notamment balle au pied, l’Argentin fait très bien le « taf » et assure une première sans but depuis la 1re journée. De bon augure pour la suite.

Photo : DR - Article publié le 25 septembre 2014

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité