Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Le Top 10 des tubes du FC Metz

La première phase du championnat a donné quelques indices sur les capacités du FC Metz. Pour les fêtes de Noël et ses traditionnels chants, quoi de mieux que les tubes grenats qui ont animé ces quatre derniers mois ? Notre Top10 les petits clous.

1 – « Rame » par Amido Baldé. ©A.Souchon

L’attaquant portugais, arrivé cet été en provenance du Celtic Glasgow (Écosse), n’a inscrit aucun but depuis le début de saison. Après 10 matchs, dont 6 comme titulaire, Baldé n’a pas marqué en Ligue 2. Il n’est plus apparu sur un terrain depuis le 25 septembre dernier.

2 – « Ma gueule ! (Qu’est-ce qu’elle a ma gueule ?) » par Johann Carrasso.©J.Hallyday

Homme fort du club depuis son arrivée en 2012, Johann Carrasso a été l’un des artisans des montées consécutives et aura été l’auteur d’une bonne saison en L1 la saison passée. Doublé par Didillon et Oberhauser dans la hiérarchie, Carrasso est concrètement blacklisté au FC Metz.

3 – « J’en rêve encore » par Samy Kehli. ©G.De Palmas

Son retour après deux prêts successifs à Virton et Seraing, Samy Kehli pensait (enfin) cette fois pouvoir s’imposer dans son club formateur à bientôt 25 ans. Mais après deux bouts de match joués en début de saison, le joueur n’est plus apparu dans le groupe. Encore de l’espoir ?

4 – « Disparu » par Sergeï Krivets. ©JP.Mader

Recrue phare du président Serin en début de saison dernière, Sergeï Krivets n’a pas vraiment convaincu le club la saison dernière. Ancien joueur du BATE Borisov, le Biélorusse est resté à Metz à la surprise générale et n’aura joué que 3 matchs cette saison. Aux oubliettes Krivets.

5 – « Le petit bonhomme en mousse » par Célestin Djim. ©P.Sébastien

Prêté par Porto puis par son nouveau club saoudien d’Al Hilal, Célestin Djim a été grandement handicapé par des blessures depuis le début de la saison. Souvent sur le flanc, l’attaquant belge aura joué, en tout et pour tout, 16 minutes sur 3 rencontres de Ligue 2. Supersub…

6 – « T’en va pas » par Yeni Ngbakoto. ©Elsa

Meilleur buteur du FC Metz avec 7 buts, Yeni Ngbakoto est clairement l’homme à tout faire du club. Observé par de nombreux recruteurs de France et de Navarre, le numéro 23 messin n’a pas la certitude de passer l’hiver à Metz en cas de grosse offre. Ce serait mauvais signe pour le club grenat.

7 – « Juste une illusion » par Hamza Sakhi. ©JL.Aubert

Arrivé cet été de Châteauroux, le jeune franco-algérien n’a participé qu’à deux petits matchs avant de se blesser fin octobre (pubalgie). Promis à bouger les lignes et à être intégré rapidement, Sakhi a pour l’instant disparu des radars. Alors, juste une illusion ?

8 – « Fais-moi une place » par Ferjani Sassi. ©J.Clerc

Une des meilleures recrues la saison passée, le Tunisien n’a pas quitté le club cet été comme attendu. Mis à l’écart en début de saison (puni ?), Ferjani Sassi est clairement un atout précieux quand il joue. Titulaire qu’à 5 reprises sur la phase aller, il serait très utile dans le onze.

9 – « J’ai encore rêvé d’elle (la montée) » par José Riga. ©Il était une fois

Objectif numéro 1 du FC Metz cette saison, la montée est encore, évidemment, à portée de tir des Grenats. L’entraîneur belge du club mosellan n’a jamais caché que tout autre résultat que la montée serait clairement un échec. Alors, on en rêve la nuit ?

10 – « Foyalé » par le FC Metz.. ©Tété-Noah-Solaar

Moins bien depuis le début de l’hiver, le FC Metz ne doit pas lâcher s’il veut retrouver la Ligue 1 l’été prochain. En voyant ses poursuivants se rapprocher de semaines en semaines, les Grenats ont une marge de manœuvre de plus en plus mince. Alors « Foyalé » maintenant !

Photo : Moselle Sport, DR - Article publié le 15 décembre 2015

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité