Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Le FC Metz confirme à Istres

En confortant sa place de leader après sa victoire en terre istréenne vendredi soir, le FC Metz est plus que jamais le maillon fort de ce début de saison. Plus qu’une surprise, les Grenats étonnent… et détonnent.

Avant la rencontre, le FC Metz restait sur une série de trois victoires consécutives en Ligue 2 et occupait la première place place du championnat. Et ce sont les Messins qui se signalaient les premiers. Une tête smashée de Fauvergue obligeait Lejeune à s’employer (10’) avant que les Istréens répondent du tac-au-tac, se heurtant au portier grenat Johann Carrasso, empêchant ainsi les Sudistes d’ouvrir la marque (13’). Le FC Istres se signalera de nouveau par l’intermédiaire de Jérôme Leroy mais le coup franc de ce dernier passera à côté (27’). Et ce sont les Messins qui ouvriront le score. Si Ngbakoto avait manqué la cible quelques minutes auparavant (35’), il ne s’est pas fait prier pour ouvrir la marque juste avant la pause à la suite d’une jolie remise de Kévin Lejeune (42’).

 

Le pire des scénarios venait alors de se produire pour les locaux. Au retour des vestiaires, les Violets revenaient avec plus d’intentions mais c’est bien le FC Metz qui doublera la mise. Sur un corner tiré par Kévin Lejeune, encore lui, Gaëtan Bussmann coupe la trajectoire et met les Messins à l’abri (54’).

 

Loin de se montrer abattus, les hommes de José Pasqualetti auront une réaction d’orgueil. Sur un centre de Legoff, C’est Geoffrey Malfleury qui réduira le score à la retombée d’une parade de Carrasso sur une reprise de volée de l’ancien, Jérôme Leroy (37 ans) (59’). Les Istréens, plus percutants en seconde période, jetteront toutes leurs forces dans la bataille, en vain. Le résultat ne changera pas malgré une ultime tentative de Tardieu stoppé par un impérial Johann Carrasso (90’).

 

Une victoire qui conforte la première place du FC Metz et qui les met dans les meilleures conditions avant de recevoir Dijon, samedi, à Saint-Symphorien.

Photo : DR - Article publié le 4 novembre 2013

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité