Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Foot : Faryd Mondragon dans l’Histoire

Rentré à la 84e minute à la place de David Ospina contre le Japon lors des poules éliminatoires, le gardien colombien Faryd Mondragón est devenu le joueur le plus âgé à participer à une rencontre de Coupe du monde. A 43 ans et 3 jours ! Le portier passé par le FC Metz pique ainsi le record du Camerounais Roger Milla (42 ans et 39 jours).

Il a eu 43 ans le 21 juin dernier. Trois jours après son anniversaire, Faryd Mondragón s’est offert une toute autre célébration. Du haut de ses 43 printemps et 3 jours, le portier des Cafeteros est devenu le joueur le plus âgé à participer à une rencontrer de la Coupe du monde.C’était prévisible, le sélectionneur argentin de la Colombie, José Pekerman a décidé de faire rentrer son deuxième gardien à un peu moins de 10 minutes de la fin du match contre le Japon (84e), une fois la victoire assurée. David Ospina sorti, le portier du Deportivo Cali (il est revenu en 2012 là où il avait commencé) a reçu une ovation avant même d’avoir à effectuer un seul arrêt.

Roger Milla (42 ans, 39 jours) ancien détenteur du record

Ce record, Faryd Mondragón le pique à Roger Milla qui, pour sa part, avait joué avec le Cameroun à 42 ans et 39 jours lors du Mondial 1994. C’est justement lors du rendez-vous planétaire organisé aux Etats-Unis que Mondragón – passé par Metz en 2001 avant Galatasaray, Cologne ou encore Philadelphie – a effectué ses premiers pas en Coupe du monde avec le maillot de sa sélection. Vingt ans et trois Mondiaux plus tard, le gardien aux 51 sélections est encore là, comme son arrêt sur la dernière occasion japonaise le prouve. Chapeau, Monsieur !

Photo : DR - Article publié le 10 juillet 2014

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité