Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

FC Metz – SCO Angers : la défense a parlé

Le FC Metz a donné une leçon de réalisme au SCO Angers qui se voit défait pour la 3e fois en 3 matchs (2-0). Pourtant, les Angevins ont su poser bien des problèmes au promu qui doit son salut à deux défenseurs, Simon Falette et Guido Milan, buteurs d’un soir.

1re mi-temps : contre toute attente

Il a fallu attendre la 11e minute pour voir une première occasion messine. Un premier tir signé Erdinç doublé deux minutes plus tard d’une action imprécise de Cohade. Pendant ce temps-là, les Angevins sont parfaits défensivement sans toutefois porter le danger devant les cages messines. Jusqu’à ce que Gilles Sunu, l’ancien attaquant du FC Lorient, en décide autrement en envoyant une lourde frappe à l’angle droit de la surface repoussée en corner par Didillon (30e). Dès lors, les joueurs du SCO campent dans la moitié de terrain adverse avec une nouvelle alerte, signée cette fois-ci Ketkeophomphone (36e). Contre toute attente (et le cours du jeu), le FC Metz marque son premier but grâce à Falette (42e). Sur le côté droit, Mollet frappe un coup franc à plus de 45 mètres du but de Michel et trouve la tête du défenseur messin (1-0).

2e mi-temps : El Guido à la conclusion

Une seconde mi-temps qui démarre sur le même mode que la première : celui d’une nette domination angevine. Dès la 47e minute, Toko-Ekambi servi par Sunu, tente sa chance du pied gauche mais bute sur un Didillon vigilant. Le jeune gardien international Espoir est à nouveau sollicité quelques minutes plus tard en réalisant deux très belles parades, successivement devant NDoye (54e) puis Mangani (58e). Une pression constante qui finit par s’éteindre avec le réveil des Grenats. Si NGuette s’invite dans la surface du SCO (76e), les Angevins restent dangereux avec notamment cette superbe reprise de volée de Pepe contrée par Falette (87e). Mais une minute avant la fin du temps réglementaire, la messe est dite au terme d’une action de Cohade conclue magistralement par la tête du capitaine messin, Guido Milan (2-0). Un résultat qui place Metz dans la première moitié du classement de Ligue 1.

Photo : Moselle Sport - Article publié le 27 août 2016

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité