Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Eiji Kawashima, le dernier Samouraï

Si la saison du FC Metz s’est mal terminée, celle d’Eiji Kawashima pourrait connaître un tout autre sort. Sélectionné parmi les 23 Japonais pour le prochain mondial en Russie (14 juin au 15 juillet), le portier grenat devrait être l’un des fers de lance des Samouraï, perturbés par le changement brutal de sélectionneur à deux mois de la compétition. Rencontre.

Depuis près de trois mois, pas une seule semaine ne passe sans qu’un journaliste japonais soit aux abords des terrains d’entraînement du FC Metz. Un voire plusieurs. « Au fur et à mesure que la Coupe du Monde approchait, nous avons eu beaucoup de demandes de médias japonais, explique Julie Decker, la responsable communication du FC Metz. Parfois même plusieurs jours dans la semaine pour interviewer Eiji. »Star dans son pays, apparu dans plusieurs publicités télévisées au Japon, Eiji Kawashima est une véritable attraction pour les médias nippons, qui ne cessent de suivre les prestations du gardien messin, titulaire à 29 reprises cette année. « Je pense avoir tenté, autant que possible, de faire abstraction le plus longtemps possible de la Coupe du Monde pour me concentrer sur ma fin de saison avec Metz, explique le gardien de 35 ans. Aujourd’hui, alors que nous sommes malheureusement certains de descendre en Ligue 2, je vais, petit à petit, me focaliser sur le Mondial qui approche. » Icône dans son pays…

La suite de l’article dans le magazine Moselle Sport n°88, actuellement en kiosque.

Photo : DR - Article publié le 29 mai 2018

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité