Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Dijon FCO – FC Metz : l’avant-match

Depuis la 6e journée sur le podium, le Dijon FCO d’ores et déjà assuré de monter en Ligue 1, veut terminer le championnat sur une bonne note. De leur côté, les Grenats auteurs d’un parcours quasi sans-faute sur leurs 5 derniers matchs, se doivent de préserver cette 3e place. État des lieux.

« Il ne faut pas lâcher cette place. On a notre destin en mains et on joue contre une très bonne équipe qui a déjà atteint son objectif », déclarait Georges Mandjeck à l’un de nos confrères du Républicain Lorrain. Le milieu de terrain grenat, très en verve actuellement, est conscient comme le reste de l’équipe, que la victoire est impérative. Avec désormais le Havre et le Red Star qui leur collent aux basques depuis vendredi soir (respectivement 59 et 58 points), le FC Metz n’a connu qu’une seule fausse note au cours de ces 5 dernières rencontres : l’anicroche face à Auxerre (4-0). Un incident de parcours qu’il partage avec son adversaire du jour, le Dijon FCO (2-0). « Ce match contre Auxerre reste une grosse frustration parce qu’on voulait gagner ce derby et conforter cette première place. Bien qu’on n’ait pas fait un très bon match, on a quand même eu des occasions, on aurait pu mériter un peu mieux », indiquait pour sa part sur le site internet du DFCO, le défenseur Jordan Loties revenu au club depuis janvier 2016. C’est dire si le nouveau promu de L1 a cœur de se racheter auprès de ses supporters dont les sentiments étaient très partagés, entre l’accession à l’étage supérieur et le derby perdu. « Aujourd’hui, pour tout le monde, le titre est un objectif. Nous sommes tous des compétiteurs et nous avons encore un objectif à atteindre sur les trois derniers matchs. On va donc tout faire pour. » Pour ça, il faudra passer l’obstacle grenat. Une formation capable du pire comme du meilleur – le match contre le Red Star est très éloquent sur ce point – mais qui affiche des statistiques de première classe, si l’on se réfère aux 5 derniers matchs. Toujours selon Jordan Loties, « Metz est une équipe en pleine confiance qui veut aussi monter. Ça va être un match très difficile d’un côté comme de l’autre. Ils vont venir avec plein d’envie. » Rendez-vous dimanche 1er mai 14 heures à Dijon.

 

Photo : DR - Article publié le 30 avril 2016

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité