Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Ce qui va changer pour le FC Metz l’an prochain en Ligue 1

Ca y est… ou presque. Et tu n’oses y croire. Ton club préféré, ton fétiche, l’amour de ta vie après ta 205 GTI Turbo avec néons bleus et phares au xénon, va (enfin) retrouver la Ligue 1 après plusieurs années de purgatoire. Pour toi, ça change tout. Et y pas que ça qui va changer…

– Avant, pour voir le FC Metz, Carquefou, Uzès ou le Paris FC devaient juste attendre de recevoir les Messins sur leur pelouse. Demain, ils devront aller à La Beaujoire, à La Mosson ou au Parc des Princes pour les voir, vlan.

 

– Avant, Metz pouvait se permettre de recruter des mecs comme Yves Angani. Demain, non.

 

– Avant, pour Metz-Nîmes, quand Albert Cartier gueulait contre Romain Métanire à l’autre bout du terrain, le joueur l’entendait très bien. Demain, face à Monaco, Métanire sera tranquille. Ou en tribune.

 

– Demain, Carlo Molinari devra parler anglais s’il veut accueillir dignement Nasser Al-Khelaifi ou Dmitri Ribolovlev. Wall Street Institute a été contacté.

 

– Demain, Metz n’aura même plus à chambrer l’AS Nancy-Lorraine. Ils ne seront plus dans la même cour.

 

– Les retours de mecs comme Julien Gorius (Genk), Vincent Bessat (Nantes) ou Toifilou Maoulida (Bastia) n’auront plus rien d’utopique. Ne rêvez pas les mecs, Robert Pirès a toujours l’intention de vendre des babouches en Inde.

 

– Avant, dans les tribunes VIP, vous aviez, au mieux, Nico Braun ou Stéphane Borbiconi. Demain, quand Paris viendra jouer, il y aura Karl Lagerfeld, Patrick Bruel et Jamel Debbouze.

 

– Avant Zlatan passait par Metz pour… ah non, Zlatan ne passait jamais par Metz avant. Pardon.

 

– Fini les matchs du lundi soir sur Eurosport. Vous pourrez enfin voir Joséphine, ange gardien sur TF1.

 

– Avant, tout le monde se levait d’un homme quand Metz marquait un but. Demain, il faudra vous (ré)habituer à voir du monde se lever quand l’OM, Paris ou Monaco viendront marquer à Saint-Symphorien.

 

– Arambasic, Bombarda, Skatchenko, Youla et consorts ont été recrutés pour jouer en Ligue 1. Demain, qui sera le prochain joueur rigolo à signer ?

 

– Albert Cartier a pris rendez-vous chez Calvin Klein pour se faire faire des costumes sur-mesure. Serrer la main à Laurent Blanc ou Philippe Montanier en survêt-claquettes en août, ça le fait pas.

 

– Demain, le foot de haut niveau revient en Moselle. Alhassane Keita sait qu’il n’a aucune chance de reporter le maillot du FC Metz.

 

– Guido Milan face à Zlatan Ibrahimovic, ça risque d’être chaud !!! Non, on déconne.

 

– Metz est enfin en Ligue 1. Et ça, ça fait plaisir.

Photo : DR - Article publié le 9 avril 2014

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité