Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Bourg-en-Bresse – FC Metz : l’avant-match

Une semaine après la fessée reçue en terres bourguignonnes (0-4), le FC Metz se déplace une deuxième fois consécutive. Et c’est dans l’Ain cette fois-ci que les Messins vont aller, en déplacement sur la pelouse du FC Bourg-en-Bresse Péronnas, 13e du championnat de Ligue 2. Les Messins n’auront pas le droit à l’erreur pour éviter que le Red Star et Le Havre ne prennent une distance définitive pour la montée en Ligue 1.

On ne cesse de le répéter depuis plusieurs semaines mais le FC Metz a l’incapacité chronique de battre le moindre adversaire de Ligue 2 classé dans le top 10 du championnat. Alors, ce déplacement chez le 13e de Ligue 2 a tout d’une aubaine ? Surtout après la nette victoire des Grenats au match aller (5-0) ? Non, non est non. Pourquoi ? Car déjà, Bourg-en-Bresse est actuellement 6e de Ligue 2 sur les matchs à domicile, avec 9 victoires, 3 nuls et seulement 5 défaites. Car Bourg-en-Bresse n’a pas hésité à faire tomber, dans leur stade Marcel-Verchère, l’AS Nancy-Lorraine (30e journée) et Dijon (3e journée), soit les deux actuels leaders du championnat.

Ensuite car le FC Metz, à l’extérieur, sur ses 5 derniers déplacements, s’est imposé qu’une seule fois (au Paris FC), pour 1 nul (à Nancy) et 3 défaites (à Auxerre, Clermont et Nîmes). Pas de quoi arriver en terrain conquis. En ce qui concerne les joueurs, le FC Metz est trop dépendant d’un joueur pendant une courte période. En début d’année 2016, c’est Christian Bekamenga qui portait l’équipe sur ses épaules et depuis 4 matchs, c’est Habib Diallo qui a enfilé le costume de sauveur des Grenats. Alors Diallo ou Bekamenga seront-ils capables de porter le club pour les dernières journées ? Rien n’est moins sûr.

Les motifs d’espoir ? Le retour de Cheick Doukouré, l’infirmerie qui se vide peu à peu (Lejeune encore absent), et les résultats arrangeants des adversaires directs. Ce week-end, Le Havre reçoit Nancy alors que le Red Star reçoit Niort. Lens, premier poursuivant, reçoit l’AC Ajaccio. Un faux-pas messin à Bourg-en-Bresse pourrait enterrer les derniers espoirs de montée des Messins. Surtout avant un déplacement à Dijon et un autre à Lens. Alors, messieurs, c’est le moment de sortir les armes.

Photo : DR - Article publié le 15 avril 2016

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité