Moselle Sport, votre mensuel n°1 sur le sport mosellan

Anciens : « Beka » claque, Yeni s’embourbe et Reis au rencard

Alors que le Paris SG affronte le Ludogorets de José Luis Palomino, nous avons pris des nouvelles des anciens joueurs du FC Metz. Parmi les 15 joueurs de l’effectif messin de la saison passée, certains sont en galère personnelle, d’autres souffrent avec leur club et quelques uns surnagent. Tour d’horizon des anciens du FC Metz aujourd’hui tous – sauf Johann Carrasso – à l’étranger.

Ils sont en galère

Nuno Reis (Panathinaikos, Grèce)

Il avait surpris tout son monde en rejoignant le club grec du Panathinaïkos. Résultat, il a sûrement visé trop haut. Pas une seule apparition pour le défenseur portugais cette saison, que ce soit en championnat ou en Europa League. 2e de son championnat, le coach du Panathinaïkos lui préférant la paire Toledo-Ivanov voire Samba.

 

Tiago Gomes (Apollon Limassol, Chypre)

Catastrophique arrière gauche malgré son statut d’international portugais, Tiago Gomes était retourné à Braga avant d’être prêté à Chypre, dans le modeste club d’Apollon Limassol. Après 5 matchs de championnat, aucune apparition pour Tiago Gomes, qui observe son club pointer à la 6e place du classement.

 

Sezer Ozmen (Alanyaspor, Turquie)

Autre blague du recrutement messin de la saison passée, Ozmen a rejoint l’hiver dernier le club turc d’Alanyaspor. Aujourd’hui 8e du championnat de Turquie, Alanyaspor n’a pas trouvé utile de faire jouer le moindre match au défenseur central turc. Et on peut comprendre pourquoi…

 

Amido Baldé (Marítimo, Portugal)

Dernier membre du trio magique du recrutement foireux de l’été 2015, Amido Baldé avait quitté le navire FC Metz en décembre pour l’Angola et le Benfica Luanda. En juillet dernier, le longiligne attaquant a rejoint le championnat lusitanien et le Maritimo Funchal. Son club ne l’a fait jouer qu’une seule fois sur les 6 matchs de championnat avec un but marqué. Non je déconne. 0 but.

 

Yeni Ngbakoto (Queens Park Rangers, Angleterre)

Autant l’ancien homme fort n’est pas en galère personnelle, mais force est de constater que son club se porte mal en D2 anglaise. 16e du classement avec notamment un cinglant 6-0 encaissé à domicile contre Newcastle, les Queens Park Rangers ne se portent pas au mieux. Yeni, lui, a joué 5 des 10 matchs de championnat et a inscrit un but en League Cup contre Swindon.

 

Ils jouent, pépère

André Santos (Arouca, Portugal)

16e sur 18 avec son club d’Arouca, André Santos est titulaire dans une équipe en difficulté mais qui n’a pas vocation à s’offrir bien mieux que la course au maintien. Avec 5 matchs joués sur 6 possibles, l’ancien numéro 26 du FC Metz est confort dans un club qui galère chaque week-end. Chacun sa croix.

 

Sergei Krivets (Wisla Plock, Pologne)

Titulaire à 8 reprises sur 10 possibles, entrant dans la rencontre entre le Bélarus et la France en septembre dernier, Sergeï Krivets se porte bien. 6e avec son club dans le championnat polonais, l’ancien numéro 29 du FC Metz a retrouvé les joies du terrain, lui qui ne faisait que de brèves apparitions l’an dernier.

 

Dieudonné Gbaklé (Manisaspor, Turquie)

Parti avant la fin du championnat français dans le club turc de Genclerbirligi, l’attaquant malien a été ensuite prêté dans la foulée à Manisaspor, petit club de la ville de l’Ouest de la Turquie, Manisa. Avec 3 apparitions en 5 matchs, l’ancien messin se trouve à la 14e place du championnat turc avec 5 petits points en 5 rencontres.

 

Daniel Candeias (Alanyaspor, Turquie)

Même copie pour l’ancien ailier messin, aujourd’hui coéquipier de Sezer Ozmen à Alanyaspor. 8e du championnat avec 7 pts en 5 matchs, Candeias a participé à tous les matchs de son équipe, sans inscrire le moindre but, quand même…

 

Ils se portent bien

Christian Bekamenga (Balikesirspor, Turquie)

Eldorado des anciens joueurs du FC Metz (4e joueur à y avoir signé cette année), la Turquie réussit à Christian Bekamenga. L’attaquant camerounais, arrivé en prêt en janvier dernier, n’avait pas été prolongé par le club grenat cet été. Arrivé à Balikesirspor, Beka a déjà inscrit 5 buts en 5 matchs ! Plaçant son club à la 9e place du championnat. Une belle réussite pour le buteur camerounais.

 

Romain Métanire (Courtrai, Belgique)

Titulaire indiscutable sur le flanc droit de la défense de Courtrai, Romain Métanire réussit son début de saison à l’image de son club. 6e du championnat avec 14 points en 8 journées, Courtrai est bien positionné. Indéboulonnable sur son côté, Romain Métanire s’éclate outre-Quiévrain.

 

José Luis Palomino (Ludogorets, Bulgarie)

Titulaire indiscutable de la défense bulgare, José Luis Palomino affronte le Paris SG en Ligue des Champions ce mercredi. Après avoir joué la première journée à Bâle (1-1), l’Argentin va recevoir le PSG pour le compte de la 2e journée de la LdC. Avec 5 matchs sur 7 possibles avec son club, Palo est actuellement 3e de son championnat. Un choix judicieux pour l’ancien robuste défenseur grenat.

 

Ferjani Sassi (Esperance Tunis, Tunisie)

Pas grand chose à dire à propos de Sassi qui vient de débuter son championnat avec son club de l’Esperance. 2 matchs joués lors des 3 premières journées, une 3e place en championnat et un retour à la normale pour l’international tunisien qui a rejoint l’ancien messin Fakhreddine Ben Youssef à Tunis après avoir été son coéquipier aussi à Sfax.

 

Samy Kehli (SV Roulers, Belgique)

En D2 belge après un temps de jeu famélique avec son club formateur, Samy Kehli a pris la décision de quitter Metz pour la Belgique et le club de Roulers. Titulaire indiscutable de la formation belge, Kehli a déjà marqué 2 buts en 7 matchs et se classe 2e de son championnat. Pour retrouver la D1 dès l’an prochain ?

 

Johann Carrasso (Reims, France)

Titulaire en Ligue 1 avec le Stade de Reims qu’il rejoint en milieu d’année, Johann Carrasso est toujours le dernier rempart rémois, actuellement 3e de Ligue 2 avec 16 points. Expulsé dès la première journée de championnat à Amiens, l’ancien gardien grenat a repris sa place dans le but rémois et vise la montée dès cette année.

 

 

 

Photo : DR - Article publié le 28 septembre 2016

© Moselle Sport 2022 | Conditions générales de vente | Politique de confidentialité