Un lutteur sarregueminois soupçonné de djihadisme ?

Date : 16 décembre 2015 - Auteur : Moselle Sport - Photo : DR

Saïd Itaev, lutteur du club de Sarreguemines, en lice pour la finale du championnat de France dimanche 19 décembre à Besançon, a été assigné à résidence depuis la fin du mois de novembre dans le cadre de l’état d’urgence. Les autorités estiment « qu’il existe des raisons sérieuses de penser » qu’il ait pu jouer « un rôle de recruteur de combattants jihadistes », car il se serait rendu en Ukraine et en Turquie, qu’il a été une fois contrôlé avec un individu plus ou moins proche de la mouvance indépendantiste tchétchène. Du côté de la Fédération, on estime que sans Saïd Itaev, qui n’a jamais rencontré aucun problème, les chances de Sarreguemines de remporter la finale sont très faibles. Le club s’est également porté garant de l’athlète.

 

Source : 20 minutes.fr


Articles similaires

Brigitte Lebrun, championne du monde vétérans de judo

En octobre dernier, la Mosellane Brigitte Lebrun a remporté la médaille d'or aux championnats du...

En savoir plus

Victoria Gouribi, adoubée par Charles François

Déjà titrée à quatre reprises sur la scène nationale chez les cadettes puis chez les juniors,...

En savoir plus

« La nuit des arts martiaux »

Le festival Arts’n’Sports, organisé par les associations martiales des Arènes de Metz en...

En savoir plus