Lutte : Yasin Ozay « est là pour gagner »

Date : 16 décembre 2014 - Auteur : Moselle Sport - Photo : Moselle Sport

Le pensionnaire de la Moselle Sport Académie confirme tous les espoirs qui ont été placés en lui. Revenu des championnats du Monde qui se sont déroulés en Ouzbekistan, Yasin Ozay y a fait plutôt bonne figure pour une première. Le point.

Champion de France Senior pour la troisième fois consécutive, médaille d’argent Junior aux championnats d’Europe 2014 et médaillé de Bronze Junior aux championnats du Monde également cette année. Le moins que l’on puisse dire, c’est que la saison 2013-2014 de Yasin Ozay a été pleine. « Il a confirmé tout le bien que l’on pensait de lui, souligne Erik Cirk, le directeur de l’ASSO Sarreguemines et coach de Yasin depuis ses débuts. La plus belle preuve de la réussite de sa saison ? Le fait d’avoir été appelé par Patrice Mourier, l’entraîneur national. » Des championnats du monde au cours desquels le Sarregueminois n’a pas démérité. « Il y a montré toutes ses qualités techniques et de combattant », selon Patrice Mourier. S’il a perdu son match contre son rival azerbaïdjanais, il le dominait allègrement à 50 secondes de la fin. « Le combat s’est joué à l’expérience et à la stratégie. Yasin s’est fait sortir de la zone et il a écopé logiquement d’une pénalité. Ce qui lui a coûté la victoire », indique Erik Cirk. Néanmoins, pour une première participation, Yasin a su briller et fait montre de toutes ses qualités. « C’est un lutteur qui ne se pose pas beaucoup de questions. Quand il entre dans l’arène, il est là pour gagner. Physiquement et techniquement, sa progression est impressionnante. Lui manque encore un peu d’expérience sur les grands rendez-vous mais ça viendra. »

Intégré à l’Insep

Canaliser la fougue du jeune lutteur sera donc la principale mission de son entourage sportif, à commencer par l’Insep* qu’il intègrera dans les jours qui viennent. « Il a bénéficié de 3 semaines de repos après les championnats du Monde. À l’Insep, il aura la possibilité de se mesurer à des adversaires de son calibre, ce qui lui donnera l’opportunité de progresser davantage. » Car les objectifs ne manqueront pas dans les semaines à venir. Tout d’abord, les championnats de France par équipe le 25 octobre à Sarreguemines, le Grand Prix de France ou encore le Tournoi de Nice. Autant de rendez-vous qui vont décider de sa participation de sa qualification aux championnats d’Europe l’année prochaine. Yasin continuera, bien sûr, à poursuivre ses cours à la Moselle Sport Académie et être licencié à l’ASSO Lutte de Sarreguemines où il peut désormais dispenser son savoir-faire auprès des jeunes générations. Car l’athlète de 20 ans a obtenu avec brio son Brevet Fédéral 2e degré et du BPJEPS**. La relève est donc assurée !

*Institut national du sport, de l’expertise et de la performance.

**Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport.



Articles similaires

Une question de réputation

Le MMA pour Mixed Martial Arts vient d’être légalisé en France. La discipline désormais sous...

En savoir plus

Brigitte Lebrun, championne du monde vétérans de judo

En octobre dernier, la Mosellane Brigitte Lebrun a remporté la médaille d'or aux championnats du...

En savoir plus

Victoria Gouribi, adoubée par Charles François

Déjà titrée à quatre reprises sur la scène nationale chez les cadettes puis chez les juniors,...

En savoir plus