ROHR Jean-Philippe

Sport : Football

Club : Retraite sportive

Date de naissance : 23 décembre 1961

Lieu de naissance : Metz

Biographie


Découvert à l’ASPTT Metz, Jean-Philippe Rohr est issu du centre de formation du FC Metz duquel il sort en 1980 et effectue ses premières apparitions en 1980 sous les ordres de Henryk Kasperczak. Joueur de devoir et excellent balle au pied, Rohr s’imposera définitivement lors de la saison 1982-1983 aux côtés de Vincent Bracigliano, Jean-Paul Bernad ou Marco Morgante. Vainqueur de la Coupe de France en 1984 face à l’AS Monaco, Rohr s’envole ensuite pour les États-Unis et les Jeux olympiques. Avec les Bleuets d’Henri Michel, il remporte la médaille d’or – la seule de l’histoire de la France dans ce sport – en battant le Brésil en finale. Aux côtés du futur Messin, Jean-Louis Zanon, mais aussi de Daniel Xuereb, Philippe Jeannol ou encore José Touré, Jean-Philippe Rohr élimine l’Égypte en quart de finale, puis la Yougoslavie en demi-finale avant de faire tomber le Brésil (2-0, buts de Xuereb et de Brisson) dans lequel se trouvaient des talents comme Galvao ou Dunga. Auréolé de ce double titre en deux mois, Rohr revient à Metz en homme fort (38 matchs) pour sa dernière saison en Moselle.

Il quitte Metz en 1985 pour Nice puis Monaco – avec qui il obtiendra le titre de champion de France en 1988 – avant de terminer sa carrière en 1991, à Nice. Il ne portera qu’une seule fois la tunique bleue des séniors contre l’URSS en septembre 1987 en remplaçant José Touré en fin de match. Aujourd’hui loin des terrains de football, Jean-Philippe Rohr s’est fait remarquer en devenant un redoutable joueur de backgammon (deux fois champion de France et champion d’Europe en double) et de poker. Outre ses activités de jeu, Rohr, 52 ans, est également marchand de biens immobiliers.


Articles