RIZZETTO Franck

Sport : Football

Club : Retraite sportive

Date de naissance : 29 mars 1971

Lieu de naissance : Périgueux

Biographie


Né dans le Périgord, Franck Rizzetto a porté les maillots de Montpellier, Alès, Nîmes, Cannes, Rodez… Et au milieu de cette pléiade de formations à l’accent ensoleillé se trouve Metz, qu’il a côtoyé de 1998 à 2000. « De mon passage à Metz, j’en ressors un bilan mitigé, précise l’ancien milieu de terrain. Une première année faste où j’ai beaucoup joué (31 matches en Ligue 1, NDLR) avec une finale de Coupe de la Ligue en fin de saison au Stade de France. Une seconde saison moins forte sur le plan personnel malgré une coupe européenne à jouer. »

Formé à la fameuse école montpelliéraine, Franck Rizzetto débute sa carrière professionnelle en 1989, lors de la grande époque du Montpellier-Hérault SC. Celle des Carlos Valderama, Stéphane Paille, Laurent Blanc, Vincent Guerin et autres Éric Cantona, entrainé par Aimé Jacquet. Noyé parmi les stars, Rizzetto est prêté dès la saison suivante à Alès, en Division 2. Le Périgourdin reviendra un an plus tard dans son club pour s’y installer durablement six année durant. « Montpellier, c’est le club de mon cœur. J’y ai fait ma formation, j’y ai connu mes premiers buts en Ligue 1 et une première campagne européenne en 1996-1997. Je reste très attaché à ce club et suis ravi des dernières performances de l’équipe. Tout comme Metz d’ailleurs, que je suis toujours avec intérêt. »

Été 1998, Franck Rizzetto signe en Moselle en compagnie de David Régis, Sébastien Schemmel, Ludovic Asuar et Nenad Jestrovic avec la lourde tâche de succéder à Song, Pirès et consorts succédant ainsi à une génération vice-championne de France 1997 derrière Lens. « Il y avait beaucoup d’attente derrière nous et nos débuts mitigés, plus l’élimination au tour préliminaire de la Ligue des Champions face à Helsinki a tout plombé. » S’en suit une élimination en Coupe de l’UEFA face à l’Étoile Rouge de Belgrade et une dixième place en Ligue 1 en fin de saison. « Je garde un très bon souvenir des gens dans et autour du club, ajoute celui qui a entamé sa carrière d’entraîneur à Rodez. J’ai rencontré des gens formidables et le parcours en Coupe de la Ligue restera un grand souvenir de carrière de joueur. Je suis toujours les résultats du FC Metz, notamment car un ancien rodézien, Olivier Cassan, y joue et je suis content qu’ils débutent bien la saison après avoir beaucoup souffert l’an passé. Ce club mérite de retrouver son lustre d’antan. »

Nommé entraîneur de la réserve parisienne en 2011 après six ans passés sur le banc de Rodez, Franck Rizzetto est récompensé de six années au Rodez Aveyron Football qu’il aura monté de CFA en National, auréolé d’un joli parcours en Coupe de France en 2008-2009 et la victoire, notamment, de Rodez face… au Paris Saint-Germain, en huitième de finale. Après deux ans à la tête de la CFA du PSG, Franck Rizzetto rejoint Les Herbiers (CFA).


Articles