PIERSON Gervaise

Club : Yutz Handball

Date de naissance : 9 juillet 1986

Lieu de naissance : Neufchâteau

Biographie


« J’ai commencé le hand à l’UNSS, dans un collège des Vosges où nous avons été sacrés champion du département. Nous avons fait ensuite le championnat de Lorraine et c’est à ce moment-là que Corinne Krumbholz m’a repéré et m’a fait venir au pôle espoirs à Metz. Et pendant tout ce temps-là, je faisais de l’athlétisme. J’ai fait dix ans de lancer de poids et de disque… très glamour (rires). Le destin de Gervaise Pierson devait indubitablement la ramener vers Metz. « J’ai fait partie du pôle espoirs de Metz il y a quelques années et j’ai porté deux ans durant le maillot de Yutz, entre 2004 et 2006. Je suis originaire des Vosges donc je suis revenue dans ma région. »

Adversaire de Metz en championnat avec Yutz, Gervaise Pierson découvre le haut niveau, à 18 ans seulement. « Je me souviens même avoir battu Metz en championnat cette année-là. C’était le derby lorrain où on a gagné d’un but, j’avais l’impression que j’étais championne du monde ! Je suis rentrée sur un pénalty, je l’ai arrêté. Je me rappelle des moindres détails, Vesna Horacek en bas à gauche… je me rappelle de tout (sourire). C’était le début du haut niveau et je faisais des apparitions en D1 mais il n’y avait pas d’entraîneur de gardiens et j’avais besoin d’apprendre des choses. D’où mon départ en D2 à Bouillargues, durant trois ans, où j’ai pu parfaire mon apprentissage aux côtés de Gabriel Bourguignon. Mais c’est à Nîmes que j’ai rencontré la personne avec qui j’ai eu le déclic, Lionel Bourgey. J’ai franchi de nombreux caps avec lui. »

« Revenue » à Metz lors de l’été 2012, Gervaise Pierson connaît sa première sélection avec les Bleues en juillet 2012 lors de la Golden League au Danemark, avant de gagner ses premiers titres sur la scène nationale : double championne de France 2013 et 2014, vainqueur des Coupe de France 2013 et Coupe de la Ligue en 2014. Quelque peu barrée, lors de la saison 2013-2014 par l’arrivée de la gardienne internationale Tchèque Barbora Ranikova, Gervaise Pierson retrouvera la concurrence habituelle, pour elle, avec Laura Glauser.

A l’été 2015, Gervaise Pierson quitte Metz pour Yutz (D2) afin de conclure ses études de kiné.


Articles


Gervaise Pierson : « La fin de mes études avant le retour en D1 »

Gardienne de but de Metz Handball entre 2012 et 2015 avec qui elle a connu ses premières... Lire la suite

Pierson s’en va, Liscevic ne sera plus messine à la fin de saison

C'est une grande page qui se tourne à Metz. Après Yvette Broch qui rejoint Györ (Hongrie) en fin... Lire la suite

Handball : Zaadi en Bleue, pas Pierson, ni Glauser

Le nouveau sélectionneur de l’équipe de France féminine, Alain Portes, a convoqué un groupe... Lire la suite