LISCEVIC Kristina

Club : Vaci (Hongrie)

Date de naissance : 20 octobre 1989

Lieu de naissance : Sombor (Serbie)

Biographie


C’est dans son petit village de Sombor, tout au nord de la Serbie, que Kristina « Kiki » Liščević découvre le handball. « Mon frère cadet faisait du football. Chez moi, dans mon village en Serbie, il n’y avait pas beaucoup de choix, c’était soit le handball, soit le football. J’ai préféré choisir le handball. » De 11 à 17 ans, la jeune serbe grandit dans l’ombre des grands clubs jusqu’à ce que l’Etoile Rouge de Belgrade – « ma seconde maison » – vienne chercher le grand espoir du pays. Aguerrie, « Kiki » tente sa chance chez le voisin macédonien, le Metalurg Skopje, avant le grand saut en France.

« J’ai été appelée en renfort en janvier 2012 après la grave blessure d’Allison Pineau en décembre 2011 en tant que joker médical. Je jouais alors en Macédoine, et j’ai été tout de suite séduite par la proposition de jouer en France. C’était facile pour moi car il y avait déjà Svetlana Ognjenovic sur place, ce qui a facilité mon intégration, qui m’expliquait tout. Et maintenant encore d’ailleurs (rires). Je connaissais le club de Metz avant de signer ici et j’aime beaucoup le niveau du championnat français qui est l’un des meilleurs d’Europe. »

Leader technique incontesté de l’effectif messin, Liščević est élue meilleure espoir de la Ligue des Champions 2012 et meilleure demi-centre du championnat LFH en 2013. Championne de France en 2013 et 2014, vainqueur de la Coupe de France en 2013 et de la Coupe de la Ligue en 2014, Kiki Liščević porte un numéro atypique en club, le 71. « L’une des mes ex-coéquipières, une très bonne amie, Dragana Cvijic, portait le 71 en club et moi le 17. Et quand nous nous sommes quittées en changeant de club, nous avons décidé d’échanger nos numéros dans nos futurs clubs. J’ai pris le 71 en club et elle le 17. Ce numéro me suit partout où je vais, en club comme en sélection. »  Vice-championne du monde avec la sélection serbe en 2013, la demi-centre quitte Metz après trois ans pour la Hongrie et le club de Vaci.


Articles


Pierson s’en va, Liscevic ne sera plus messine à la fin de saison

C'est une grande page qui se tourne à Metz. Après Yvette Broch qui rejoint Györ (Hongrie) en fin... Lire la suite

Liscevic, out pour l’Euro 2014 ?

Rien ne va plus pour Kiki Liscevic ! Mardi, la joueuse internationale serbe s'est blessée assez... Lire la suite

Ognjenovic-Liscevic : Madame est Serbie

L’une est au club depuis 2008 et est devenue un pilier incontournable de la formation de Sandor... Lire la suite