GERARD Vincent

Sport : Handball

Club : Montpellier HB

Date de naissance : 16 décembre 1986

Lieu de naissance : Woippy

Biographie


Du Smec à Metz, où il a démarré le hand, au Nord aujourd’hui, en passant par Montpellier où il a glané ses premiers titres et Istres où Gérard s’est fait un nom, le natif de Woippy a franchi les paliers avec un succès qui ne se discute pas. Fils d’Éric Gérard, ancien joueur du Smec dans les années 1990 et frère aîné d’Yvan, buteur du club de Vernon en Division 2, le gardien de 28 ans a naturellement débuté sa jeune carrière, « dans le berceau » au Smec (« J’ai même joué avec mon père une saison en Nationale 3 ») avant de prendre, en 2006, le chemin de Montpellier, « une offre qui ne se refuse pas », espérant à l’époque croiser le chemin d’un certain Thierry Omeyer, « mon modèle » qui partira finalement dans le même temps sus les cieux de Kiel. Manque de temps de jeu et fin de contrat provoqueront deux ans plus tard le départ du jeune homme vers Istres. Pour ses premiers exploits et une Coupe de la Ligue en poche, remportée à… Miami face à… Montpellier. Dunkerque, alors à la recherche d’un gardien, lui ouvrira ses portes en 2010, sur les conseils de Branko Karabatic. Entré en Équipe de France en 2013, il a pour l’instant, en dépit de ses talents indéniables, été barré par Omeyer et Dumoulin. Ce qui ne l’a pas empêché d’obtenir sa première médaille d’or avec l’équipe de France en 2014. Une année synonyme de titre national avec l’UDSK et du titre honorifique de meilleur gardien de l’élite. Au début de l’année 2015, le gardien a ouvert la porte, dans les colonnes de la Voix du Nord, à un départ malgré deux années de contrat : « j’ai toujours eu des ambitions très élevées. Dunkerque m’a permis, en partie, de les assouvir. Peut-être que ce ne sera plus le cas dans le futur. Ce serait un crève-cœur de devoir partir mais on s’est tous embarqués sur un projet de très haut niveau. L’arrêt de la grande salle ne laisse pas présager un avenir trop radieux. »

Après cinq belles années dans le Nord, Vincent Gérard rejoint Montpellier lors de l’été 2015.


Articles